" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Nos propositions pour l’hôpital Saint Roch

Publié le 27 Février 2014 par injey06

Avec la création de Pasteur 2, l’ensemble des services de St Roch devait être transféré.

Effet d’aubaine, pour résorber le déficit créé par un sous financement chronique, le CHU avait décidé la vente, dès mars 2009, du bâtiment de l’hôpital St Roch: le CHU continue de vendre son patrimoine. Cette vente devant être effective au départ de l’ensemble des activités vers Pasteur. La Métropole avait décidé de l’acquérir en 2009 sur la base d’un prix de 50 millions d’euros.

Mais depuis, rien !

Si : les retards dans la livraison de Pasteur 2 (en 2009 on parlait de 2011, nous sommes en 2014), l’incertitude dans la réalisation de la seconde phase de ce projet, font que le CHU utilise toujours St Roch. Le déménagement est annoncé d’ici la fin de l’année et l’Hôpital confirme bien son intention de vendre.

C. Estrosi voulait réaliser ici la mutualisation des services de la Métropole et de la Ville. Outre que l’achat d’un immeuble à l’Arénas a réglé en partie la question, C. Estrosi n’a plus les moyens de ses ambitions pour une nouvelle mairie et préfère engloutir les fonds publics dans un tunnel.

Sans trop l’avouer car le sujet est sensible, il n’a pas un vrai projet pour cet espace, ni de budget, sauf à laisser y réaliser une opération immobilière.

Pour la liste « Nice, l’Humain d’abord », initiée par le Front de gauche, une chose est certaine : si le CHU devait céder tout ou partie de ce bâtiment, celui-ci est un bien public et il doit conserver une affectation publique et une mission d’intérêt général.

Nous nous proposons d’y réaliser « l’Espace St Roch ».

Un espace tourné vers la santé et le vivre ensemble, pouvant mêler un centre de santé municipal, une maison de retraite publique, une crèche publique, des équipements associatifs, culturels et des logements sociaux.

Trop souvent l’équipe en place nous parle du problème du foncier, introuvable sur Nice.

Et bien messieurs et mesdames de l’UMP pas la peine de chercher très loin.

Ici, sur un terrain de 13 166 m2, nous avons 28 000 m2 sur 4 niveaux.

Le foncier existe la vrai question c’est la volonté politique de le conserver. Et pour éviter la tentation, (comme l’a eu le conseil général 92 au 16 rue Pertinax, comme l’a déjà eu le CHU avec l’immeuble rue Clémenceau), de vendre au plus offrant, la préemption de ce terrain doit être immédiatement engagée.

Préempter ce terrain pour y réaliser des équipements publics c’est ce à quoi nous nous engageons.

Aujourd'hui en inaugurant symboliquement l'Espace St Roch nous marquons cette volonté.

Robert Injey

Tête de liste de « Nice, l’Humain d’abord »

Nos propositions pour l’hôpital Saint Roch
Commenter cet article

JSC 09/03/2014 13:24

Il ne suffit pas d'avoir des idées pour que ce soit un "projet".
Quelles ressources sont nécessaires pour le réaliser? Quelles sont les étapes de réalisation? À quel coût pour l'investissement? Quel coût opérationnel?
Qu'est-ce qu'un centre de santé 'municipal'?
Quels sont les moyens à mettre en motion pour évaluer l'évolution du projet?

L'approche peut sembler un peu ... amateure!