" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Bilan du second tour, et après....

Publié le 31 Mars 2015 par injey06

Le PS vient de subir une profonde sanction électorale. Dans ce contexte difficile où la droite reprend tout le terrain arraché par les électeurs de gauche ces 20 dernières années, il y a quelques satisfactions :

Une grande satisfaction : l'élection de Valérie Tomasini et de Francis Tujague dans le canton de Contes/Sospel/Roya. Bravo à Francis et Valérie et aux camarades qui ont su relever le défi de ce nouveau canton, regroupant 5 anciens cantons dont 3 étaient détenus par l'UMP. Une mention particulière pour Valérie qui avec son mari, Michel, luttent contre le système Balarello and C° depuis des décennies. La détermination de leur engagement auprès des habitants de Tende et de la vallée trouve sa traduction aujourd'hui dans les urnes par cette belle élection. Bravo à tous les deux et aux camarades (communistes en carte ou de cœur et ami-e-s...) de cette belle vallée de la Roya qui depuis les derniers scrutins viennent de faire sacrément évoluer la physionomie électorale de ce territoire.

Satisfaction sur les bons résultats pour le Front de gauche au second tour. Malgré l'effondrement du PS on conserve le 94 et l'Allier est perdu (temporairement !) seulement pour quelques voix. Il y a aussi des victoires prometteuses sur des villes perdues aux municipales (Bobigny, Villejuif...).

Satisfaction avec la belle réélection de Marie Louise Gourdon et de Jean Raymond Vinciguerra sur Grasse 2 face au FN.

Un soulagement, le FN n'a pas été majoritaire sur un seul canton dans le 06. Donc pas d'élus. Sur Nice, c'est sur Nice 7 que le risque était le plus élevé.

Dans la catégorie « les choses que je n'ai pas aimé »

La surdité des leaders locaux et nationaux du PS. En clair ils sont sanctionnés car « les français n'ont pas encore vu les résultats positifs des politiques mises en œuvre ». « Résultats positifs » que du haut de leurs « compétences » les membres du gouvernement prétendre percevoir. En clair pour ces gens là, « les français ne comprennent rien » .

Pour eux si la gauche perd les élections c'est d'une part parce-que les Français ne sont sans doute pas assez intelligents pour mesurer les bienfaits à venir de la politique d’austérité et parce que le Front de gauche a eu l'outrecuidance de présenter des candidats !

Effectivement à l'image du 49-3, on pourrait inventer une loi limitant le nombre de candidats à 2. Un représentant le gouvernement en place et un autre représentant le prochain gouvernement qui tout en critiquant le gouvernement actuel fera la même politique.

Par chance cette version « amélioré » du 49-3 n'existe pas encore et nos gouvernants doivent « subir » le vote du peuple. Et comme j'ai eu l'occasion de le dire à Xavier Garcia sur France 3, au lieu mettre l'échec sur la présence du Front de gauche, il ferait mieux de s'interroger pourquoi 30 à 50 % des électeurs du PS ne le sont plus.

S'interroger là-dessus reviendrait à s'interroger sur le bien fondé de la politique mise en œuvre. Mais dans une espèce d'aveuglement collectif, reflet d'une caste qui vit dans sa bulle, il y a un véritable déni de la réalité.….....

Au déni de réalité Xavier Garcia a livré, entre deux pleurnicheries, une véritable opération d'enfumage, profondément malhonnête sur le plan intellectuel.

Sur France 3, le soir du second tour, il prétend que des candidature uniques de la gauche auraient pu « sauver » les canton de Victor et de Concas.

Faux ! Sur le périmètre de ces 2 anciens cantons (aujourd'hui Nice 8 et 9) à supposer que l'on puisse considérer que les voix s'ajoutent mécaniquement (ce qui n'est jamais le cas en vérité...) le total gauche est loin, parfois très loin, des candidats qualifiés pour le second tour. Dans aucun des cas, ni le 8, ni le 9, ni sur Nice 7, ni sur Nice 3 (anciens cantons de Cuturello et Damiani) une candidature unique à gauche aurait pu se maintenir au second tour (12,5 % des inscrits). Au mieux le total gauche est de 28 % des exprimés, il n'atteint même pas 24 % sur Nice 3. Et cela malgré des bons scores du Front de gauche en progrès sur les municipales.

La réalité est là l'effondrement du PS est tel qu'il plombe l'ensemble de la gauche.

Par ailleurs, c'est grâce aux voix du 1er tour du Front de gauche que Sarkozy est battu en 2012, grâce aux voix du premier tour que la région reste à gauche en 2010 . A chaque fois des candidats Front de gauche au premier tour....

Il n'y a pas d'échappatoire, changer de politique ou subir la sanction électorale c'est ce choix que les responsables du PS doivent assumer.

Et maintenant :

A cause du bilan catastrophique du gouvernement et de sa volonté affichée et arrogante de poursuivre, nous voilà face à une droite et son extrême qui n'ont jamais été aussi « conquérantes ». La tache qui est devant nous est énorme, mais c'est possible . C'est le sens de l'appel lancé par Pierre Laurent au soir du second tour invitant : « toutes les forces citoyennes, politiques et sociales disponibles à la construction d'un mouvement de gauche alternatif ample et populaire, à vocation majoritaire pour ouvrir à nouveau l'espoir. Communistes et autres composantes du Front de gauche, écologistes, socialistes refusant l'impasse actuelle, militants de Nouvelle Donne, citoyens, syndicalistes, militants de toutes causes… doivent converger pour construire ce nouvel espoir »

Commenter cet article

OLIVIER GEBUHRER 31/03/2015 23:06

De quoi? Du désatre provoqué par l'aveuglement des Hollande Valls et quelques autres ? Vous ne voulez tout de même pas que le PCF coule avec vous juste pour être unitaires ?
Changez de cap , mettez votre parti sur une orbite de gauche , décidez le à agir pour une politique de gauche avec toutes les forces disponibles pour cela , il ya aura des raiosns d'eêtre contents

minou 31/03/2015 19:01

et vous etes content

GEBUHRER 31/03/2015 15:08

sans obligation d'achat : "http://blogs.mediapart.fr/blog/tchapaiev/300315/larchaisme" et le précédent :http://blogs.mediapart.fr/blog/tchapaiev/280315/la-ville-est-tranquille-et-tout-va-bien
Très bon billet ; à poursuivre . Amitiés OLIVIER GEBUHRER
Toutes mes félicitations à Francis Tujague !