" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France

Un processus citoyen pour subvertir la logique présidentielle

Publié le 14 Avril 2016 par injey06

Un processus citoyen pour subvertir la logique présidentielle

Nous ne sommes pas condamnés à nous soumettre aux exigences des actionnaires ou aux renoncements du gouvernement.

Nous ne sommes pas condamnés à regarder sans rien faire l’émiettement de celles et ceux qui partagent la volonté de transformation sociale, ni à être les simples spectateurs du scénario 2017.

Nous ne sommes pas condamnés à devoir nous caler en fonction des objectifs des différents courants du PS .

Le PS veut planter la primaire, et après ? Avions-nous l’illusion qu’il était concevable d’organiser une primaire avec une direction du PS qui porte et soutien la politique de ce gouvernement ? Pour ma part c’est NON. J’ai déjà eu l’occasion de donner mon avis là-dessus ( http://robert.injey.over-blog.com/2016/04/2017-il-y-a-urgence-a-clarifier-et-a-etre-a-l-initiative.html )

Maintenant une problématique reste posée : nous sommes une majorité à gauche, en rupture avec le gouvernent et la direction du PS, à avoir soif de justice sociale, de progrès, de liberté, d'égalité et de fraternité. Mais dispersés, ou plongé dans l’abstention, nous risquons de subir la séquence 2017. Il nous faut trouver un processus large, populaire, pour éviter cette situation.

Lors de sa session le 15 avril, celui-ci doit, c’est mon avis, mettre une proposition claire sur la table.

Au titre de contribution, je pense qu’elle pourrait se formuler ainsi :

Le PCF est disponible pour s'engager dans un processus large et populaire pour éviter la dispersion des électeurs et des électrices qui espèrent de la gauche une autre politique. Dans cet esprit le PCF lance un appel aux partenaires du Front de gauche, aux forces politiques et sociales, aux femmes et aux hommes qui s’impliquent dans le mouvement social, dans la vie associative.

Dans la diversité de nos engagements nous partageons des valeurs et une exigence de progrès social. Nous refusons que les femmes, les hommes et notre planète soient sacrifiés sur l’autel de la finance. Nous refusons les renoncements, les reniements du gouvernement et de la direction du PS depuis trop d’années.

Ensemble dans le respect de nos diversités nous pouvons travailler à faire émerger les aspirations populaires, à faire converger nos exigences à créer les conditions d’une véritable dynamique de gauche pour rompre avec les logique libérales et sociales-libérales.

Fort de ce qui nous rassemble, le PCF met en débat la possibilité d’engager un processus , subvertissant la présidentielle autour 3 principes simples:

-Inversion de la logique « Proclamation du candidat puis présentation du programme », en faisant précéder le choix d’un/une candidat-e par le choix d’une plateforme portant l’ambition collective d’une alternative de gauche aux politiques libérales.

-Élaboration à des milliers de mains, d’ici au début de l’automne, du contenu d'une politique alternative, via un dispositif liant assemblées citoyennes et sites participatifs.

- Maîtrise de bout en bout du processus par le plus grand nombre via une votation citoyenne pour acter les priorités programmatiques, puis le ou la candidat-e

Commenter cet article

J Victor 14/04/2016 14:42

Rien de bien nouveau ormis que la pleinière est balayée . Si nous avions commencé par là !!!!
Ensuite qu'espérer dans le contexte actuel et sans s'illusionner (et meme si c'est tres important ) sur "les nuits debout " qu'il faut encourager . pas grand chose . comment en une année concrétiser une volonté que nous n'avons pas été capable a réaliser depuis 2012 , ou pas voulu concrétiser . comme sur le mouvement social actuel ne lui faisont pas trop dire de choses meme si nous sommes dans un moment inédit deopuis 2012 . mais nous en voyons bien les limites ;
de plus dans l'hypotèse improbable d'un programme et d'un ou une candidate , comment pouvoir rivaliser avec un JLM qui a toujours sa légitimité de ses 11 % et d'avoir eu l'intelligence anti démocratique de prendre tout le monde de vitesse . Si on additionne NPA , LO, des écolos comment penser rivaliser et obtenir un score de premier a gauche . Ubuesque !! Moralité la mort dans l'ame il ne nous restera pus qu'a rejoindre JLM ou présenter un coco qui fera 1% . Quel gachis !

Stef 16/04/2016 19:53

Tout à fait d'accord.