" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France

Burkini: la stratégie du leurre

Publié le 17 Août 2016 par injey06

Burkini: la stratégie du leurre

Nous sommes loin de sortir de la crise économique et sociale qui, au quotidien, se traduit pour des millions de familles de notre pays par une précarité toujours plus importante. Dans ce contexte difficile, marqué par une allégeance sans cesse plus insupportable du gouvernement au grand patronat (loi travail, licenciements des délégués CGT Air France…), l’affaire du Burkini semble un nouveau leurre. Un leurre bien utile pour détourner l’attention et diviser un peu plus celles et ceux qui subissent les logiques libérales.

Franchement se baigner habillé enlève tout plaisir à la liberté de pouvoir de mouvoir dans l’eau, mais après cela regarde chacun et chacune. En quoi cela entrave ma liberté ? En quoi cela remet en cause le vivre ensemble ou la laïcité ?

L’invocation aux troubles à l’ordre public relève d’une profonde malhonnête intellectuelle. Le même argument était invoqué d’ailleurs -parfois par les mêmes…- pour interdire les seins nus sur les plages il y a 40 ans…

Quant au parallèle quasi-systématique avec le terrorisme, cela relève d’une logique persistante de stigmatisation qui est dangereuse pour notre société.

Aujourd’hui, cette polémique ne fait que conforter les sectaires des différents camps qui vont y voir, une nouvelle fois, une occasion de se radicaliser les uns contre les autres. Et pendant ce temps-là on ne parle pas du reste…

Cette situation arrange une droite en difficulté pour exister face à un gouvernement qui lui a piqué son programme économique, social et sécuritaire. Mais cette situation ouvre surtout un peu plus l’espace au FN qui ne cesse de se nourrir des divisions grandissantes dans le peuple et de la stigmatisation d’une partie de la communauté nationale.

Cette affaire du Burkini pose en revanche une vraie question, trop souvent occultée, celui de l’émancipation des femmes. En la matière le cas de Lionnel Luca, digne représentant de l’ultra-droite, est assez significatif. Celui qui n’a eu de cesse de s’opposer à la réforme de l’IVG en 2000, vient de signer pour sa commune de Villeneuve Loubet un arrêté interdisant le burkini, invoquant, entre autre, les droits des femmes… Une argumentation à géométrie variable qui met en évidence qu’en cette période de crise, la remise en cause des droits des femmes et la dégradation de son image est une caractéristique commune de tous les réactionnaires au-delà des convictions religieuses. Des Erdogan, en passant par Trump, sans oublier Le Pen et tous les radicaux religieux, la remise en cause des droits des femmes est une constante. La meilleure manière de porter ce combat c’est de le porter ouvertement, et non pas de l’instrumentaliser dans un combat d’une autre nature, qui est celui du repliement identitaire et des dérives fascisantes.

Robert Injey

Commenter cet article

TODESCO 02/09/2016 16:37

La belle affaire le **burkini**, pour moi c'est une pollution visuelle (comme le sont certains panneaux publicitaires dans les rues) et je n'occulte rien des autres problèmes de la société française , rien de fascisant dans mon propos. Ces types de comportement sont pour moi des ballons d'essai pour savoir jusqu'ou notre société va accepter ce type de comportement. Si certains maires de droite n'en veulent pas !!! évidemment aucun risque qu'un élu maire de gauche (bord de mer) soit contre. Désolé le PCF qui se proclame défenseur de la femme, paradoxalement celle ci enfermait dans un tissu de la tête aux pieds alors que leurs maris ou autre grands frères sont libres dans leurs vêtements. On ne parle plus d'égalité de sexe ,mais de liberté pour la tenue ..Après on se cache derrière la loi surtout parce que des maires de droites n'en veulent pas , mais demander donc aux gens ou au peuple ceux qu'ils en pensent sans faire de populisme ou mettre une étiquette fascisante une majorité du peuple Français est facho...Un peu simpliste comme réaction.. . Heureusement qu'il n'existait pas une loi anti révolution en 1789 sinon quelle galère...la loi ne justifie en rien le bon sens... Il faut donc que la loi change pour que notre société change et que la Liberté s'éveille il faut donc applaudir le burkini c'est la loi.. Niaiserie...Recul de la liberté chez la femme..

Stef 20/08/2016 20:18

Selon moi, tout ça ne mérite pas autant de commentaires. Tout le monde s'en fiche du burkini. Après si certaines veulent se baigner toutes habillés, elles n'ont qu'a le faire dans leur baignoire! Il n'y a que les idiots utiles de l'islam politique qui n'y voit rien a redire à cela. Bien sur il y a beaucoup de problème dans une ville, mais si on créer un arrêté, c'est justement pour prévenir un problème qui pourrait se produire.
Si demain un maire interdit la prostitution de rue, va t on dire qu'il stigmatise? Ou peut être dira t on qu'on les libéres en ne faisant rien?
Si le PCF et la gauche n'avait pas abandonné la laïcité (valeur de gauche) pour faire plaisir à un certain électorat il n'aurait pas été repris par l'extrême droite dont on sait bien qu'elle n'en a que faire..........

piussi gilbert 18/08/2016 10:24

je suis pleinement de ton avis bien fraternellement Gilbert piussi fédération pcf des hautes alpes

le vaillant jc 21/08/2016 22:33

tout a fait d'accord la lacheté de nos politiques de tous bord nous a conduit à cette situation et hélas va nous conduire à la guerre civile

sozzani 19/08/2016 09:27

Dommage que ces jeunettes qui se laissent influencer pour porter ce vetement de plage et ne se rendent pas compte du retour en arriére pour la liberté de la femme et etre l'égale de l'homme et ce que je ne suit pas d'accord , avec cette provocation . Mais tout est fait pour monter les uns contre les autres alors que le gouvernement surfe sur ces betises est alimente la haine au profit de la droite et l'extreme

Locci Norbert 17/08/2016 18:51

cent fois d'accord continuons encore et encore il faut se battre cordialement. Locci