" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

La fin d'une suprématie?

Publié le 15 Décembre 2016 par injey06

La fin d'une suprématie?

La très large couverture médiatique l’opération Macron provoque un vent de panique au PS, déjà inquiet par les bons sondages de J. L.Mélenchon. Ebranlés par une défaite annoncée, secoués par les propos du Président aux journalistes, peu enthousiasmés par la candidature du Manuel Valls, des socialistes voient une solution avec Vincent Peillon. L’initiateur de la réforme des rythmes scolaires tant décriés,  replié au parlement Européen, devient une solution : c’est dire l’ampleur du marasme.

Pour les uns, il n’est plus question que de gérer les affaires courantes d'une fin de règne. Pour les autres se joue la suite, avec l’objectif de prendre la direction sur ce qui reste. Mais surtout, plus que l’échec annoncé, que le PS a déjà connu en 86, 93 et 2002, en 2017 l’enjeu est tout autre. Comme l’exprime Gérard Le Gall, ancien responsable du PS, dans le Monde du 8 décembre, en 2017  « pour le PS l’enjeu est historique », il joue « sa suprématie au sein de la gauche, acquise depuis 1978 lorsqu’il a supplanté pour la première fois le Parti communiste ».

Situation inédite qui peut bousculer une partie de l'échiquier politique. Pour autant, rien n'est écrit en particulier du côté de la gauche de transformation sociale. Car disputer le leadership est une chose, l'incarner et l'assumer en est une autre.  Et de ce point de vue, il faudra de sacrés efforts, en particulier de J.L. Mélenchon (mais pas seulement...) pour favoriser un rassemblement qui aille bien au-delà des cadres préétablis, comme celui de la France Insoumise.

Robert Injey

(Editorial du Patriote Côte d’Azur daté 16 décembre)

Commenter cet article

OLIVIER GEBUHRER 17/12/2016 19:11

Ah les calculs ! Loto tiercé et maintenant le" vote utile" ??? comme c'est loin tout ça de ce qui taraude nos compatriotes...
".Et de ce point de vue, il faudra de sacrés efforts, en particulier de J.L. Mélenchon (mais pas seulement...) pour favoriser un rassemblement qui aille bien au-delà des cadres préétablis, comme celui de la France Insoumise."
Sacrés efforts , ah ça oui ; rien à ajouter...

Stef 17/12/2016 15:00

Jouons le vote utile en notre faveur:)))))
Sauf si ça marchait seulement quand le PS était devant...........

OLIVIER GEBUHRER 15/12/2016 18:23

D'abord ne pas spéculer ; les jeux ne sont pas faits voir la posture de combat d'un Cazeneuve ... et ensuite de sacrés efforts, ah ça .... nous sommes bien d'accord .N'incarne pas qui veut