" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Crise démographique

Publié le 19 Janvier 2017 par injey06 in Politique France

Crise démographique

La baisse du taux de fécondité se confirme en France. Jusqu’à ces dernières années la France était un des rares pays où ce taux dépassait le seuil symbolique des 2 enfants par femme. En tombant à 1.93, nous nous retrouvons dans la situation classique des pays dits développés. Si les raisons de cette baisse sont multiples - crise économique, évolution du mode de vie, recul d’une véritable politique familiale, crainte de l’avenir- la conséquence c’est un vieillissement accéléré de la population française. Au 1er janvier 2017, 19,2 % des habitants avaient 65 ans ou plus, soit 3 points de plus en dix ans.

Face à cette situation les pays en Europe répondent de manière très différente. L’Allemagne connaît un taux de fécondité inférieur à 2 depuis 1971. Aussi est-elle confrontée depuis longtemps à un vieillissement de sa population avec des perspectives de recul démographique à l’horizon 2050 de 8 à 14 millions d’habitants. C’est cette réalité qui explique l’attitude d’Angela Merkel sur l’accueil des réfugiés.

Pour la France, un repliement tel que le prône une partie de la droite et l’extrême droite serait une catastrophe démographique dans les décennies à venir. Y répondre c’est mettre en œuvre, dès à présent, une politique migratoire dynamique et partagée avec les pays d’émigration. C’est aussi apporter une réponse à la hauteur, en termes de solidarité et de développement des services publics, aux problématiques que posent le vieillissement de la population et à la perte d’autonomie. Des questions qui sont absentes du débat présidentiel.

Robert Injey (Edito du Patriote du 20 février 2017)

Commenter cet article

GEBUHRER 20/01/2017 17:41

OUI ; j'ai lu l'Edito du Patriote de la semaine et je partage cette conclusion ; la situation est un désastre ; les politiques libérales ou /et "social- libérales" en sont entièrement responsables mais sur l'Allemagne c'est bien trop rapide ; l'accueil des réfugiés est dû à d'autres causes que de renouveler la démographie allemande ; de plus sur l'Allemagne bien des choses à dire ; le travail des femmes y est "mal vu" et découragé ce qui explique d'une part un taux de chômage relativement bas et le besoin impérieux de main d'œuvre acceptant des conditions minimales pour vivre ; ce n'est pas comme ça que l'Allemagne redressera sa fécondité ; en attendant la nôtre plonge . C'est scandaleux

Stef 19/01/2017 19:58

Et faire en sorte que les générations se renouvelle? Non? Plus facile de faire venir des gens de l'extérieur, ça coûte moins cher en maternité, école, politique familiale et autres....
Un grand dirigeant communiste M. Thorez avait une vision familiale des choses, il
Fallait que les générations se renouvellent, et pour que les plus modestes puissent avoir des enfants, il fallait toute une politique dans ce sens.
Bien sur, les femmes sont devenus plus actives entretemps mais quand même, on se rend compte du monde qui sépare Thorez, des dirigeants communistes actuelles....
Faute politique Bob, désolé.......