" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France

Libye: l'Union Européenne complice!

Publié le 14 Décembre 2017 par injey06 in Politique France, international, Luttes sociales

Les images de CNN révélant la vente d’esclaves en Libye ont fait le tour du monde. Elles ont choqué, confirmant les multiples témoignages sur les violences, les viols, les tortures, les exécutions sommaires, le racket que subissent les réfugiés traversant la Libye pour atteindre la Méditerranée. Au-delà des déclarations d’intention, le drame en Libye illustre les aberrations des politiques menées.

- Celle de l’intervention militaire en Libye qui a semé un chaos dont personne ne voit l’issue.

- Celle du refus des autorités française et européenne d’assumer leur responsabilités. Elles ont préféré, en les finançant largement, faire faire le « boulot » par les gardes-côtes libyens, les chefs tribaux et les groupes armés locaux avec une consigne : plus personne ne doit passer en Méditerranée.

Les conséquences de cette politique ont éclaté avec les images de CNN et plusieurs prises de positions. C’est, en novembre, le réquisitoire du Haut Commissaire de l’ONU aux droits de l’’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein à l’encontre de l’UE et des conditions de détention des migrants en Libye.

C’est, ces derniers jours le rapport d’Amnesty international qui pointe cette réalité dans le détail. Par exemple, ce sont les multiples initiatives du gouvernement italien pour former et équiper les gardes côtes libyens, mais aussi négocier « un accord entre des milices impliquées dans le trafic de migrants et les autorités libyennes pour lutter contre les trafics de migrants, en fournissant aux premières, bateaux, équipements et finances ». À juste titre, Amnesty international juge que l’UE et ses États membres sont complices des violations des droits humains commises en Libye.

Aujourd’hui, la France et l’Europe doivent assumer toutes leurs responsabilités pour respecter les droits des migrants et remplir leurs devoirs d’accueil, de solidarité, d’hospitalité et de protection à leur égard, conformément au droit international et à la Convention internationale sur la protection des droits des migrants. Plus que jamais, la journée internationale des migrants, le 18 décembre, est d’une grande actualité.

Robert Injey

Initiatives unitaires en lien avec la journée internationale des migrants:

Samedi 16 décembre à 14h, manifestation à 14h à la gare SNCF Menton Garavan.

Lundi 18 décembre conférence débat : "L'accueil, des solutions concretes pour un enjeu de civilisation" à 19h30 à l'hôtel Splendid, 50 Bd Victor Hugo à Nice.

Libye: l'Union Européenne complice!
Commenter cet article