" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France

Pas de naïveté, la vigilance est de mise...

Publié le 16 Octobre 2020 par injey06 in Alex, Roya, Vésubie, Tinée

Pas de naïveté, la vigilance est de mise...

Ce lundi ( 12 octobre) les maires de la Communauté d’agglomération de la Riviera française (CARF)(1), viennent d’adopter une motion constatant que « l’État annonce la nomination d’un Préfet chargé de coordonner la reconstruction de la Roya, alors qu’une task-force(2) d’acteurs publics de premier rang se met en place pour rassembler les moyens financiers et techniques adaptés à ce projet ambitieux et vital, il apparaît plus que jamais nécessaire que les populations puissent être étroitement associées à la définition du projet de territoire et de leur vallée ». Et les maires de la CARF de réclamer de prendre en charge «la maîtrise d’ouvrage de la conception de la renaissance de la Roya. Il s’agit de reconstruire aujourd’hui la vallée de demain ».

Il ne faut pas être un grand spécialiste pour comprendre que la démarche des maires de la CARF est une réaction, entre autres, aux propos d’Eric Ciotti annonçant « la constitution d’une « task force », entre la Métropole Nice-Côte-d’Azur, le Département et la Région, pour reconstruire le plus vite possible ». La démarche est le reflet d’une inquiétude de la part d’un grand nombre d’élus et des populations concernées sur les mois à venir dans nos vallées sinistrées. Dans quelles conditions vont s’effectuer les reconstructions ? Qui en décide ? Qui décidera des priorités ? Qui décide de l’affectation des sommes importantes à y consacrer ?

Les questions peuvent paraître hors de propos, mais dans un département où l’inégalité de traitement des territoires est un mal récurrent depuis des décennies et des décennies, c’est une sage précaution pour éviter que des décisions inappropriées se fassent au détriment de tel ou tel territoire.

Ne soyons pas naïfs, mais au contraire très exigeants et très vigilants. Des centaines de millions d’euros vont être dirigés vers notre département, et il est plus sain de savoir à l’avance comment les choix vont s’opérer, qui décide, et qui contrôle l’exécution des décisions.

Avec une préoccupation majeure: quels dispositifs pour associer les populations concernées aux choix à venir concernant les vallées ?

Question de simple bon sens et pourtant pour l’instant rien ne semble prévu, ni même évoqué de ce point de vue. Équiper nos vallées de nouvelles infrastructures, de nouveaux équipements, sans concertation avec les populations concernées serait une nouvelle fois l’illustration d’un profond mépris technocratique.

Nos vallées ne sont pas des baronnies, les habitants qui y vivent sont des citoyens et des citoyennes ayant assez de bon sens pour décider ou pas de ce qui est bon pour leurs territoires.

Robert Injey

1- CARF : Intercommunalité qui rassemble les communes du Mentonnais, de le Bévéra et de la Roya.
2- Force d’organisation et d’intervention temporaire pour intervenir sur une mission précise.

Commenter cet article