" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France

Régie Lignes d'Azur: L'urgence de la  lutte contre le réchauffement climatique exige une audace bien plus grande.

Publié le 2 Juillet 2021 par injey06 in RLA, gratuitetransport

Régie Lignes d'Azur: L'urgence de la  lutte contre le réchauffement climatique exige une audace bien plus grande.

En annonçant la gratuité des transports métropolitains pour les 18-25 ans le week-end,  la Régie Lignes d'Azur est très loin de répondre à l’urgence de la situation

 

L'objectif de la gratuité est, au moins,  triple:

- La solidarité: en permettant à toutes et tous d'avoir accès aux transports.

- Préserver notre planète  du réchauffement climatique, en favorisant le recours aux transports en commun au lieu de la voiture.

- Le bien-être en réduisant de manière conséquente la pollution de l'air et la pollution sonore. 

 

L'annonce de RLA permet, en partie seulement , de répondre au premier objectif. Sur le second et le troisième elle est quasiment inopérante. Les jeunes sont ceux qui fréquentent déjà le plus les transports collectifs, donc ceux qui se déplacent le moins en véhicules motorisés. Une telle mesure n'aura donc qu'un impact assez réduit sur le trafic automobile et par là-même sur le réchauffement climatique et la pollution.

 

A l'heure où la planète continue de s'enflammer,  à l'image de records de chaleur au Canada et où le Conseil d'Etat  lance un ultimatum au gouvernement pour prendre, d'ici au 31 mars 2022, «prendre toutes mesures utiles permettant d'infléchir la courbe des émissions de gaz à effet de serre», la Métropole Nice Côte d'Azur ne peut en rester à une mesure à minima. 

 

Si Christian Estrosi n'est pas, encore,  convaincu de la nécessité de passer à la gratuité totale, qui est pourtant déjà appliquée dans plusieurs villes à travers le monde, il pourrait au moins faire un test: celui d'une gratuité totale pour tous,  tous les week-ends. d'ici à la fin de l'année 2021. Il sera alors possible d'en faire un vrai bilan et de décider en conséquence des choix à faire à partir de 2022.

L'urgence de la  lutte contre le réchauffement climatique exige de l'audace. Il est y a urgence de joindre le geste à la parole. Monsieur Christian Estrosi ayez l'audace, au moins d'essayer.

 

L'avenir de nos enfants, de notre ville,  de la planète, l'exige. 

 

Robert Injey

Commenter cet article