" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France

Construire la Paix

Publié le 3 Mars 2022 par injey06 in ukraine, Poutine, Paix

Construire la Paix

L’agression de Poutine contre l’Ukraine illustre, plus que jamais, que la guerre est une réalité de ce monde. 

A travers la planète nous ne comptons plus les guerres oubliées, en particulier en Afrique. Les médias ne le disent pas mais les armes parlent au Yemen, en République Démocratique du Congo, au Mozambique, au Tigré, sans oublier la Syrie, la Palestine…. 

A travers la planète, nous ne comptons plus les zones où il y a des fortes contestations frontalières, où  couvent les conflits de demain, à l’image du Cachemire, de la mer de Chine, sans parler de la mer Egée plus près de nous.

A travers la planète,  jamais les budgets militaires n’auront été aussi élevés et les troupes aussi nombreuses.

A travers la planète, nous ne comptons plus les désastres climatiques qui s'annoncent. Le dernier rapport du GIEC pointe 3,3 à 3,6 milliards de personnes qui vivent dans des zones à forte vulnérabilité climatique, sources d’autant plus de tensions. 

Au cœur de l'Europe, le drame Ukrainien vient nous rappeler cette triste réalité. Et aujourd’hui dans une société capitaliste marquée par la mise en concurrence généralisée, où  le désordre international est « la règle», tous les ingrédients sont là pour que les dérives  guerrières l’emportent sur la diplomatie.

Dans cette crise majeure, chacun constate que l’ONU est la grande absente. Paralysée, entre autres,  par l'archaïsme du droit de véto qui, comme pour la Palestine, cantonne l’ONU à gérer uniquement la question des réfugiés. L’ONU de fait laisse l'initiative à d’autres. Si la crise ukrainienne est l’occasion pour l’Europe de parler d’une seule voix et d’agir, le rôle de l’OTAN et in fine des USA, au détriment de l’ONU est un problème. 

L’OTAN, au lendemain de la disparition du bloc soviétique (qui était sa raison d’être), n’a eu de cesse de s’élargir pour cerner la Russie.  Organisation obsolète qui loin de contribuer à construire la sécurité en Europe n‘a fait que creuser les fossés, alimentant à chaque annonce de son élargissement (1)  l'hostilité de la Russie.

L’urgence  aujourd’hui est double. Immédiatement c’est la fin des combats et le retrait des troupes russes. 

Ensuite, c’est la mise en place d’une véritable conférence des pays européens, Russie comprise, pour aborder la question qui n’a pas été traitée à la chute de l’URSS, celle de la sécurité en Europe. Ce qui pose, entre autres, la question  du droit à  l’autodétermination des peuples, le règlement des litiges frontaliers, le respect des minorités, la désescalade militaire, la mise en place de véritables coopérations internationales… 

Construire la Paix est le chemin le plus difficile, mais le seul possible si nous voulons répondre à l’aspiration universelle des peuples à la Paix. 

C’est le seul chemin possible si nous voulons éviter le chaos.

 Robert Injey

1) En 1999 la République tchèque, la Hongrie et la Pologne ont été intégrées à l’OTAN, en 2004 c'est le tour de  la Slovénie, la Slovaquie, la Lituanie, la Lettonie, l’Estonie, la Roumanie et la Bulgarie. En  2008, la déclaration de Bucarest a mis la Géorgie et l’Ukraine, toutes deux limitrophes de la Russie, sur la voie de l’adhésion à l’OTAN. La même année, la Géorgie a attaqué sa province sécessionniste d’Ossétie du Sud, entraînant l'intervention des Russes...

Commenter cet article