" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France

Estrosi, le Qatar, Israël et la Palestine…

Publié le 31 Août 2022 par injey06

Estrosi, le Qatar, Israël et la Palestine…

Dans l’actualité nous sommes habitués, depuis bien trop longtemps, à constater que les victimes de toutes les formes d’oppression et d'injustice ne sont pas toutes égales  entre elles. 

Ainsi quand il s’agit de parler des  victimes ukrainiennes des bombardements russes, ce sont des femmes et des hommes qui sont victimes d’un  régime totalitaire et se battent pour la liberté. 

Quand il s’agit de parler des victimes  des bombes (Made in France) lancées par l’armée saoudienne  sur le Yémen, c’est le grand silence.

Le même silence quand il s’agit de parler des victimes des conflits qui se noient en essayant de traverser la Méditerranée. 

Quand il s’agit d’évoquer les milliers d'ouvriers morts sur les chantiers de la future coupe du Monde de football au Qatar, c’est toujours le même silence.  Pire, Christian Estrosi déroule le tapis rouge et sort les décorations. Le 27 août le maire de Nice remettait une distinction, l’Aigla Nissarda (l’équivalent niçois de la Légion d’honneur)  à l’ambassadeur du Qatar à l’Unesco (cf photo). Une récidive pour Christian Estrosi, en mars dernier, c’était l’Ambassadeur du Qatar  en France, Ali Jassim Al-Thani, qui recevait cette même distinction des mains du maire.

Enfin quant il s’agit de dénoncer les bombardements et la politique d’apartheid que mènent les gouvernements israéliens successifs contre les Palestiniens, alors là les «bien-pensants», Estrosi et Ciotti en tête, n’hésiteront pas à vous traiter d’antisémitisme! Le 24 août Christian Estrosi déclarait: «Les manifestations anti-israéliennes à l’occasion du match OGC Nice-Maccabi Tel Aviv doivent être interdites. La communication utilisée pour cet appel à la manifestation relève d’un anti-sionisme évident derrière lequel se cache toujours l’antisémitisme».

Ce cynisme, Charles Enderlin, ancien journaliste brillant de France 2 qui a couvert le conflit israélo-palestinien pendant des décennies, en donne l’explication:« Pour toutes celles et ceux qui s'imaginent encore que l'Europe (ou les États-Unis, ou les États arabes! ) vont intervenir en faveur des Palestiniens : Il faut dire les choses: Le Shekel est une monnaie plus forte que l'Euro. Israël ne connaît pas de restrictions d'eau grâce à la réutilisation et au filtrage des eaux usées et la désalinisation de l'eau de mer. Il fournit de l'eau à la Jordanie. Israël est exportateur de gaz. Le tout sans rappeler qu'Israël est une super puissance technologique, le pays le plus coté au Nasdaq après les USA et le Canada.»

Au risque de déplaire,  OUI la politique du gouvernement israélien relève d’une logique d’apartheid. La question palestinienne est emblématique des combats pour l'émancipation des peuples. C’est un combat ingrat, difficile, mais on ne construit pas un monde de Paix sur un océan d’injustices. On ne construit pas l’avenir en enfermant un peuple derrière un mur. D'ailleurs les partisans de la logique que met en œuvre le gouvernement israélien devraient réfléchir à cette réalité: tous les murs édifiés (Mur d’Hadrien, muraille de Chine, mur de Berlin...) finissent un jour par s’écrouler… 

Dans l’immédiat pour soutenir le peuple palestinien rendez-vous est donné samedi 3 septembre à 18h place Garibaldi à Nice.

Robert Injey

 

Commenter cet article