" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France

Brignoles: dernier avertissement avant le fiasco....

Publié le 7 Octobre 2013 par Robert Injey in Politique France

Le résultat de la cantonale partielle de Brignoles est terrible. L'UMP et le FN sont au second tour, avec un FN à plus de 40%. Le total gauche dépasse à peine 23%, en recul de 20 points sur 2011.

Certains déjà, le Parti socialiste  tête, agite le chiffon sur le thème "il faut des candidats uniques pour contrer le Frront National". Mais il ne vous vient pas à l'esprit que même une candidature unique aurait été laminée? Il ne vous vient pas à l'esprit que ce que demande notre peuple c'est une autre politique? Il faudra quand même que l'on s'interroge sur les raisons de l'abstention du peuple de gauche.

 

De ce point de vue je ne résite pas à publier ce billet de Marie George Buffet posté hier soir:

 

"Voila le résultat de dix ans de droite chassant sur les terres de l’extrême droite et d'une gauche au pouvoir qui suit, à peu de choses près les mêmes sillons que la droite aux plans économique et social.
Voila aussi l'urgence d'une alternative claire à gauche, face au danger, l'heure est moins à l'appel au front républicain sans contenu qu'a une mobilisation sans précédent sur les contenus d'une politique de gauche redonnant sens et efficacité à la politique dans la vie quotidienne de nos compatriotes.
Voila, pour moi, c'était cela la raison d’être du Front de gauche, qu'est il devenu?"

 

Il y a la responsabilité du gouvernement et il y a aussi la notre, celle du Front de gauche.

 

Enfin dernière remarque le même jour où le FN est en piste pour remporter un canton, Moscovici vient d'annoncer le recul du gouvernement sur la taxation des profits.

Tout est là, une gauche qui renonce, un FN qui progresse!

Commenter cet article

amato 18/10/2013 01:38


Ouo, d'accord, toutes ou presques, crises majeures du systhème capitaliste,ont renforcées les forces extrèmes droites. Pas besoin de théoriser sur cette question, à longueur de document, à mois
que vous ne vous adressiez qu'à des couches politisés, et que vous oubliez, encore une fois les quartiers populaires, ou la République , a encore droit de cité, comme celui dont je m'occupe, et
auquel je donnerai toute mon énergie, pour que ce ne soit jamais une zone de non droit, comme dans d'autres quartiers, ou l'on change de monde culturel,un autre monde...bien installé et
inadmissible pour le citoyen de Nice que je suis.


Il reste, que vous refusez d'aborder l'autre volet de la "poussée FN ", et c'est dramatique pour vous, qui réside dans un rejet d'une trés large majorité du peuple, pour tout ce qui touche à
l'émigration,sans papiers,roms, gents du voyage ( on se demande de quoi ils vivent ceux-là...) ect, ect.


J'écoute, j'enttends et de nombreux communistes...mème, qui se demandent dans des conversations privées, "souvent dans le tram, on se demande ou on est ...? " ou " qu'est devenu notre ville ?" "
on n'est plus chez nous " oui oui chez les coco aussi...et c'est bien bien normal !


Vous êtes, Bob, et parce que vous n' en avez plus d'autres... comme au 29eme Congrés dans un dicours essentiellement Christique . Et c'est bien dommage, car si vous aviez su, adapter le
politique, l'économie, et la rigueur sécuritaire, banissant l'humanisme bêlant... et adoptant la  fermeté dans l'ordrte public des quartiers ( on ne t'a pas vu pour l'expulsion de la
rue Beaumont, ou des centaines de Niçois n'en pouvaient plus du bruit, de la crasse, des défections dans la rue etc ), vous aviez un boulevard devant vous pour les élections  et surtout
toutes les luttes futures.


Mais bon ,rien n'y fait, l'aveugleument est total, repliés sur un lointain passé, ou rien aujourd'hui n'est pareil.


Un gachis, qui ne sera jamais rattrapé, il est déjà trop tard.


 

Bruno CARRERE 07/10/2013 19:12


Belle analyse qui fait du bien !! 100 % d'accord, Bravo Bob !