" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Ciotti va-t-il supendre les allocations à la famille Sarkozy?

Publié le 10 Mars 2012 par Bob Injey in Politique France

Ci-dessous le texte d'une dépêche AFP sur une "grosse bétise" que le fils Sarkozy a faite.

Changeons le nom, changeons le prénom, changeons le lieu, imaginons qu'il s'agisse de Mohamed Ben Mabrouk, 14 ans,  qui habite dans des HLM de Nice, quelles auraient été les réactions après les tirs de billes et de tomates sur une policière?

Après le bouclage du quartier et l'intervention du GIGN pour démasquer les sauvageons, Ciotti, aurait demandé la suspension des allocations familiales pour sanctionner des parents qui n'ont pas su élever leur enfant, Estrosi aurait convoqué les parents en mairie pour leur faire la leçon et Gueant aurait proposé une nouvelle loi pour abaisser à 14 ans  l'age pénal pour les mineurs  pour pouvoir les condanner avec plus de fermeté.  Heureusement pour le jeune Louis, papa est président et ses serviteurs zélés (Ciotti, Estrosi and C°) se garderont bien d'appliquer au rejeton présidentiel et à ses parents "incapable d'élever dans le respect de la loi" les sanctions qu'ils promettent aux autres....

"Les jeux de Louis Sarkozy à l'Élysée

Le Figaro.fr Mis à jour le 10/03/2012 à 12:01 | publié le 10/03/2012 à 11:37

Selon RTL, une policière en faction rue du faubourg Saint-Honoré à Paris, juste en face du palais de l'Élysée, a été prise pour cible jeudi après-midi par des tirs de billes et un jet de tomate. Touchée à une joue, elle est allée se plaindre aux gendarmes en poste à l'entrée de l'Élysée qui lui ont indiqué que le tireur était vraisemblablement Louis Sarkozy, le dernier fils du président bientôt âgé de 15 ans, qui recevait à ce moment-là un ami.

La gardienne de la paix, qui n'a pas été blessée, a rédigé un rapport mais n'a pas souhaité porter plainte, indique la radio. Le président de la République l'a rencontré hier matin pour lui présenter ses excuses. Si elle en fait la demande, elle pourra être mutée par l'administration.

Le matériel utilisé pour ces tirs n'a pas été précisé. Selon la radio, "l'incident" devait rester confidentiel et des consignes avaient été données pour qu'il ne s'ébruite pas".

Commenter cet article