" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France

Echos de campagne....

Publié le 17 Janvier 2010

La semaine qui vient de s’écouler marque véritablement l’entrée en campagne. Après le succès du meeting au Palais des Congrès à Paris, la semaine aura été marquée par plusieurs initiatives dans les Alpes-Maritimes.

 C’est la présence devant le Nikaia pour accueillir les salariés de la ville de Nice, de la communauté urbaine et du conseil général qui ont assisté aux vœux (Estrosi le lundi, Ciotti le mercredi). Avant ces grandes messes marquées par les fortes incitations des hiérarchies pour  « favoriser » la participation, les élus et militants communistes ont distribué plusieurs milliers de tracts pour informer sur les dangers de la réforme territoriale.

Vendredi grosse manifestation, à l’initiative de la CGT, à Sophia pour accueillir le ministre Estrosi,  le ministre de la casse industrielle (la France  a perdu 20% de ses capacités industrielles en 18 mois), à l’occasion des Etats Généraux de l’industrie. Lors de cette manif plus de 150 signatures pour soutenir le Front de Gauche.

Une actualité industrielle marquée par l’annonce de la production de la CLIO 4 en Turquie. La convocation du grand Patron de Renault à l’Elysée ne change d’ailleurs pas grand-chose au projet de Renault, sauf à donner l’impression de Sarkozy fait quelque chose.

Cette semaine à d’ailleurs vu le Monde publié un article  qui révèle que 98 personnes détiennent 43% des droits de votes des Entreprises du CAC 40. Le quotidien commente ainsi cette réalité « les instances (conseils d’administration) continuent d’être globalement très homogènes et consanguines »…. Par ailleurs on y découvre que les salariés peuvent faire entendre leur voix seulement dans  4 groupes et que 90% des administrateurs du CAC 40 sont des hommes. Cette concentration du pouvoir économique qui d’une certaine manière fait écho à la concentration des pouvoirs entre les mains de Sarkozy, c’est une des « Bastilles » à prendre pour transformer cette société. C’est le sens des propositions du PCF pour des droits nouveaux des salariés dans les entreprises.

Commenter cet article