" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Echos de campagne (6 mars)

Publié le 6 Mars 2012 par Bob Injey in Politique France

Alors que Jean Luc Mélenchon avec Pierre Laurent et Martine Billard tenaient meeting à Rouen et que Sarkozy tentait avec l’émission « Des paroles et des actes » de faire décoller sa campagne, l’information est tombée. A la une de la dépêche AFP l’évènement du dernier sondage c’est : «  Mélenchon passe la barre des 10% .

Enfin à force de voir les sondeurs nous créditer de 8 ; 8,5 ; 9 ; 9,5% puis 9 ; 8,5%, avant de remonter, comment ne pas s'empêcher de penser    que la barre des 10 posait problème aux faiseurs d’opinion.

Et pour cause, seuil symbolique il chamboule un peu le scénario que beaucoup voulaient dérouler tranquillement. L’irruption du Front de Gauche et de Jean Luc Mélenchon dans cette campagne bouscule les certitudes des uns et les hésitations des autres. Et il y a en besoin !    En effet la semaine aura été marquée par l'adoption, au Sénat, du « mécanisme européen de stabilité » (MES). Si comme à l'Assemblée Nationale les sénateurs et sénatrices du Front de Gauche ont voté contre, le PS s’est abstenu permettant ainsi la ratification du traité malgré une majorité de gauche au Sénat ! Cet épisode du MES illustre avec force l'utilité du Front de Gauche pour rompre avec les logiques libérales face à une partie de la gauche qui «s'abstient ». François Hollande était plus à l'aise pour annoncer une nouvelle tranche d'impôt à 75% pour les personnes physiques gagnant un million d'euros et plus. Cette annonce a provoqué des cris d'horreur à droite. Pourtant son incidence est très limitée. Ainsi par exemple Mme de Bettencourt ne serait pas particulièrement touchée par cette mesure, puisque les dividendes de l'Oréal ne sont pas versés directement sur son compte mais passe par une holding (une personne « morale »). Les 75% d'Hollande n'ont de véritable intérêt, au-delà du taux, que s’ils s'appliquent aux personnes physiques et morales. C'est ce que propose le Front de Gauche...

Sur le reste de la campagne, Sarkozy en difficulté ne cesse, meeting après meeting, emission après émission,  de faire du Le Pen bis. On sent de l'énervement et un début de panique dans les rangs de l'UMP. Attention cependant rien n'ai fait avant le 6 mai. 

-Sur la  première circonscription de Nice, nouveau succès pour la soirée thématique du mercredi. Cette fois c'était le 4ème canton, le secteur le moins propice électoralement et pourtant la grande salle de l’Hôtel Splendid était bien rempli. Du monde pour débattre d'un sujet d'actualité « Europe des peuples ou des banques ? La gauche doit choisir ! » le jour même des manifestations contre l'austérité en Europe à l’initiative de la CES. Vendredi se tenait une nouvelle rencontre des locataires à Roquebillière cette fois -ci. Des HLM véritablement abandonnés par l'office HLM que dirige Estrosi-Sassone. Nous aurons l'occasion de revenir là-dessus plus longuement.

Dernière semaine de congés, cette semaine est une semaine de transition et de préparation avant la dernière ligne droite. Préparation de deux événements en particulier :

Une assemblée générale de mobilisation -mercredi 14 mars à 18h au local place St Roch- des amis et sympathisants du Front de Gauche. Une assemblée ouverte non seulement aux adhérents des forces qui constituent le Front de gauche, mais aussi à toutes celles et ceux qui soutiennent le Front de Gauche et veulent contribuer à sa dynamique.

Le MEETING du Front de Gauche sur la circonscription se tiendra Mercredi 21 mars à 18h  au CAL de Bon Voyage à Nice (Terminus tramway, parkings).

Commenter cet article