" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France

Estrosi à la manœuvre pour faire taire les élus communistes ?

Publié le 22 Juin 2012 par Robert Injey in Actualités Nice et Alpes Maritimes

Christian Estrosi a-t-il en tête d’imposer le silence aux élus communistes et du Front de Gauche ?

 

Déjà en campagne pour tenter de déloger la CGT de la place Saint François, Christian Estrosi s’apprête, lors du conseil municipal du lundi 25 juin et du conseil métropolitain du vendredi 29 juin, à modifier le règlement intérieur de ses 2 assemblées. La modification, en particulier pour le conseil municipal, porte sur un seul point : relevé de manière très forte (1) le nombre d’élus nécessaires pour former un groupe ouvrant par la même la possibilité de pouvoir s’exprimer au sein du conseil.

Cette décision est  pour le moins surprenante, toutes les assemblées ont plutôt tendance à baisser le seuil pour favoriser l’expression démocratique. Traduirait-elle  une inquiétude chez le député-maire de Nice ? Celle de continuer à voir les élus du Front de Gauche à s’exprimer au conseil municipal ou à la Métropole? Ou bien est-ce la crainte postélectorale d’une implosion de la majorité UMP et de la création d’un groupe divers droite ?

En tout état de cause, réduire de manière arbitraire la possibilité de pouvoir créer des groupes au sein de ces deux assemblées n’est pas une bonne chose pour l’expression démocratique. Et cela d’autant plus dans un département champion de l’abstention électorale.  

 

Robert INJEY

 

(1)        Le seuil passerait de 2 à 5 au conseil municipal et de 2 à 8 à la Métropole.

Commenter cet article