" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Les vrais chiffres de la vidéo-surveillance.

Publié le 3 Février 2011 in Actualités Nice et Alpes Maritimes

Le journal de 19h30 de  France 3 vient de diffuser à l’instant  un reportage sur la vidéo surveillance à Nice.  Plus de 640 caméras sur la ville et Christian Estrosi paradant dans la salle de contrôle au milieu d’un mur d’écrans géants avec sa nouvelle formule « derrière les caméras il y a un cerveau ».  Le reportage laisse la parole à un syndicaliste qui tempère l’enthousiasme du maire en particulier en pointant le fait qu’il ne faudrait pas que les caméras  remplacent des humains .  Mais ce qui manque vraiment dans ce reportage c’est le premier bilan.

Pourtant c’est très simple les chiffres existent, tous les mois et la ville de Nice les publie sur son site internet.

Ainsi de janvier à décembre 2010 il y a eu sur la ville de Nice 17670 actes d’atteintes aux personnes (chiffres police nationale). Pour la même période il y a eu 2059 interpellations effectuées par la police municipale dont 213 grâce à la vidéo surveillance. Celles-ci étant en place depuis le 23 mars 2010 on peut faire une projection, pour la comparaison de 300, sur une année pleine.

Soit 1,69% des atteintes aux personnes, et on ne parle que des actes qui ont fait l’objet d’une plainte et on ne parle pas des atteintes aux biens…

 300 interpellations, pour un dispositif qui mobilise 60 personnes et un coût d’investissement et de maintenance exorbitant, le vrai scandale de la vidéo-surveillance est sans doute là : le coût réel que cela représente pour résoudre au mieux moins de 2% des délits.

Commenter cet article