" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France

Lettre ouverte à Christian Estrosi

Publié le 31 Janvier 2012 par groupe communiste in Actualités Nice et Alpes Maritimes

Lettre ouverte à Christian Estrosi, Député maire de Nice, président de la métropole.

Monsieur,

Nous ne partageons pas les motivations et la méthode qui ont prévalu à la mise en place de la Métropole Nice Côte-d'Azur. Cette divergence n'est pas nouvelle, mais aujourd'hui elle se renforce par ce qui constitue à nos yeux une pitoyable dérive marketing.

Une nouvelle marque apparaît sur les publications concernant la Métropole:  « Nice and Smart». L'objectif annoncé est d'affirmer une marque internationale dans la compétition des villes, à l'image de Lyon et son «Only Lyon», Toulouse et son «So Toulouse».

Mais dans le cas qui nous concerne sommes nous obligés de singer les autres, dans une pâle tentative d'imiter New-York avec son «I  (Love)  NY» créé en 1977 dans le cadre d'une campagne de promotion touristique?

Sommes-nous obligés de faire preuve d'aussi peu d'imagination que les autres? Le «Only-Lyon» est un anagramme à deux sous. Quand au «So Toulouse», l'imagination n'est plus au pouvoir. «Ô Toulouse» aurait sans doute été plus audacieux.

A l'heure du retour dans le débat politique du «fabriqué en France », votre anglicisme est assez ringard. Cela d'autant plus qu'il renvoie à l'image d'un véhicule automobile connu pour être très compact. Votre ambition pour la métropole serait-elle de la taille d'une Smart?

Cette affaire de marque, n'est pas anecdotique, car elle renvoie à la logique d'ensemble de votre projet pour la Métropole, une logique de mise en concurrence des territoires.
Mais là, à force de vouloir faire du zèle dans ce domaine, vous commettez une erreur.

Nous ne savons pas quels sont les « grands communicants » qui ont trouvé cette idée, ni combien cela a coûté à la collectivité, mais nous ne saurions trop vous conseiller de l'abandonner.

Pour nous, «Nice Côte d'Azur» se suffit largement à elle-même. Et quand on a la chance d'avoir un territoire portant un nom déjà connu et reconnu à travers le monde, on ne le galvaude pas.


Robert Injey
Emmanuelle Gaziello
Conseillers municipaux de Nice
Conseillers métropolitains

Commenter cet article