" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France

LGV: l'échec de Christian Estrosi!

Publié le 11 Janvier 2011 in Actualités Nice et Alpes Maritimes

L'ancien ministre, qui n'a de cesse de vanter soit sa proximité avec le président de la République soit le fait que  Nice Côte d'Azur est la principale communauté urbaine à direction UMP de France, est en échec. Le dossier LGV n'avance plus et une  signature d'intention avec Gênes et autres effets d'annonces avec l'Italie n'y changeront rien. Nice sera au mieux déservie par une ligne à grande vitesse en 2035, c'est à dire jamais. Et croire que l'Italie va s'engager dans la construction d'une ligne à grande vitesse dont le terminus serait à Nice c'est prendre les niçois et les niçoise pour des idiots.

Aujourd'hui si un dossier aussi important que la LGV est en échec c'est de la responsabilité des élus UMP d' Aix, de  Marseille et de Toulon qui  ont eu comme seule préoccupation d'imposer le tracé littoral dont le coût -et pour cause-ne cesse d'exploser. On nous parle de 15 milliards alors qu'au départ le coût était de 7.

Et pendant que ce dossier s'enlise,  l'A8 ne cesse de s'élargir...

Chrisitan Estrosi est toujours très prompt à affirmer qu'il a le bras long jusqu'à Paris... pour l'instant la longueur de son bras n'aura pas été très utile  pour  faire avancer  du moindre centimètre le dossier de la LGV...

Commenter cet article

Apricale 13/01/2011 10:30



Monsieur Injey,


 


La ligne LGV italienne en Ligurie n'est pas un projet, elle est en train d'être construite (il suffit de voyager un peu dans cette région pour voir les tunneliers en action). Le projet de M.
Estrosi répond apparemment à une sollicitation de Gênes, et il faudrait peut-être une réflexion plus poussée avant de rejeter en bloc une telle perspective. De toute façon, il ne s'agit que d'une
prolongation de 30 km d'une ligne dont le terminus, au lieu d'être à Vintimille, serait à Nice. Je trouve cela plutôt intéressant, pour ma part.


Cordialement.


 



14/01/2011 17:40



Que la ligne LGV se construise en Italie c'est évident, mais c'est pas cette ligne qui fera avancer d'un mètre la LGV côté français. Etre en échec sur cet aspect et faire comme si de rien n'était
c'est ce qui est le plus choquant car cela va pénaliser lourdement le département dans les 15-30 années à venir.


Aujourd'hui les grands leaders UMP des Alpes-Maritmes si prompts à rédiger un projet de loi sur les questions de sécurité au moindre fait divers sont étrangement passifs sur le dossier LVG.