" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Nice: la honte!

Publié le 24 Novembre 2010 in Actualités Nice et Alpes Maritimes

Nice serait-elle devenue une zone de non droit pour les citoyens?? La question se pose après l'intervention scandaleuse des forces de l'ordre contre le batiment où se sont réfugiés des demandeurs d'asile que la préfecture, malgré les décisions du TA, refuse d'héberger. A la recherche soit-disant de sans papiers, voilà une énième tentative d'un préfet  bien pitoyable pour fragiliser un peu plus des demandeurs d'asile déjà très précarisés. Portes défoncées, grilles attaquées à la disqueuse, et au millieu de tout ça des enfants!  Colère et dégout face à un représentant de l'Etat et un pouvoir politique qui font honte à la France....

 

Ci-dessous communiqué de presse des élus communistes de Nice et la vidéo de l'ADN.

 

 

« Etat de non-droit ? » 

 

Quels délits graves ont pu commettre les familles paisibles occupant l’immeuble vide réquisitionné au 1, avenue G. Clémenceau par des associations et citoyens niçois pour qui le droit d’asile a encore un sens ? Quels crimes odieux qui puissent justifier l’extrême violence de l’irruption des fonctionnaires de police ce matin à six heures et le recours à des moyens disproportionnés ?

 

Quand toutes les dernières décisions du Tribunal Administratif de Nice ont donné raison aux demandeurs d’asile contre l’acharnement judiciaire du Préfet, lui enjoignant de les loger, car réfugiées régulièrement sur notre sol ?

 

Pourquoi alors ces dégradations totalement excessives et sans rapport avec la situation lors de l’intervention des forces de police où l’on détériore sans nécessité des portes quitte à affoler des enfants ? Les déclarations contradictoires et embarrassées des fonctionnaires de Police sur la recherche de familles en situation irrégulière ont été démenties par les faits puisque les policiers sont repartis bredouilles, il n’y a donc aucune famille en situation irrégulière dans cet immeuble !!

 

Il est grave que dans notre pays aujourd’hui, les règles les plus élémentaires du droit soient ainsi bafouées quand les représentants de « l’ordre public » justifient, au nom d’une prétendue « opération de police administrative » des procédés que n’autorise même pas une « enquête préliminaire » ?  

 

Devons-nous nous résigner à voir les plus hautes autorités de notre pays encourager des comportements dénoncés par les instances internationales comme attentatoires aux droits humains les plus élémentaires ?

 

Nous n’acceptons pas cette inquiétante dérive comme une fatalité et appelons tous les responsables locaux, du Maire au Préfet, à se préoccuper en premier lieu du respect du droit d’asile plutôt que de chercher par tous les moyens à criminaliser ceux qui font acte de solidarité pour pallier les carences de l’État en la matière !

 

Robert Injey et Emmanuelle Gaziello , conseillers municipaux de Nice

Jacques Victor Conseiller général Nice 3.

 

Commenter cet article