" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Rapide décryptage du sommet de l'Euro

Publié le 24 Octobre 2011 in Actualités Nice et Alpes Maritimes

Vous ne comprenez pas tout à ce qui se passe avec le sommet sur l'Euro ?

C'est simple, c'est une illustration de la soumission aux marchés financiers.

Quelques exemples avec les extraits des dépêches AFP d'hier et de ce matin,   dans l'ordre chronologique de publication :

1er acte : Il faut rassurer les marchés financiers :« Le premier ministre belge Yves Leterme avait, de son côté, jugé difficile de ne rien annoncer du tout ce dimanche, compte tenu dela pression des marchés. «Il est essentiel que pour demain matin à l'ouverture des marchés, on ait fait assez de progrès pour ne pas mettre péril la crédibilité de la zone euro», a-t-il déclaré. » 

2ème acte : Rassurer les marchés financier cela commence par ne pas changer la règle du jeu, à commencer par la Banque centrale européenne. « Les négociations avancent sur la question des banques, sur la question de la Grèce, les choses progressent", a-t-il déclaré (cf Sarkozy), en renvoyant à mercredi la résolution des négociations européennes. Selon lui, "un accord assez large se dessine sur le renforcement du FESF".  Angela Merkel a ajouté que les modèles envisagés n'impliquaient cependant pas la BCE, comme le préconisait la France. »

3ème : Aveu d'impuissance de Sarkozy totalememnt dépassé, comme l'ensemble des dirigeants européens, par la crise....."Si le monde se trouve où il en est, c'est parce qu'il y a eu trop de dette, mais aussi parce qu'il y a eu un monde financier qui n'obéissait à aucune règle",a estimé Nicolas Sarkozy. Ces discussions auront leur prolongement dans le cadre du G20. »

4ème acte la seule solution qu'ils ont trouvé, c'est toujours la même faire payer les peuples....  « Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, sous pression de ses partenaires européens,  a annoncé hier son intention de convoquer un conseil des ministres extraordinaire dès aujourd'hui pour réformer le système des retraites dans son pays ».



RI

Commenter cet article