" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Tramway et activisme pré-électoral

Publié le 16 Octobre 2013 par Robert Injey in Actualités Nice et Alpes Maritimes

 Entrainé par son activisme pré-électoral  Christian Estrosi va « inaugurer » aujourd’hui  le début des travaux de la ligne 2 du tramway à l’ouest de la ville.

 

« Inauguration » destinée à occuper l’espace médiatique et à donner l’impression qu’il se passe quelque chose.  En vérité, et sous réserve de trouver les 250 millions d’euros qui manquent encore, les vrais travaux ne commenceront qu’après les municipales avec la fermeture de la rue Ségurane.

 

L’option « tramway souterrain »  choisie par le maire de Nice  est catastrophique pour la ville. Le surcoût lié à cette option (près de 200 millions d’euros, sans doute bien plus avec les imprévus liés à ce type de projet) va plomber financièrement la ville et la métropole pour plusieurs décennies. Et tout l’argent qui sera englouti  dans le tunnel ne sera jamais disponible ailleurs !

 

Ainsi que le groupe des élus communistes le propose depuis 2009, la seule solution logique est l’option surface avec possibilité de connexion avec la ligne 1.

 

Dans cet esprit,  pour éviter la gabegie financière et répondre aux besoins des niçois et des niçoises, les élus Communistes-Front de gauche de Nice sont favorables à l’abandon définitif du coûteux tracé en tunnel, et à l’examen des possibilités de tracés en surface sur les axes Victor-Hugo ou Thiers avec la possibilité d’une connexion directe avec la ligne 1 et avec la gare SNCF Riquier.

 

Ce projet peut être réalisé et livré à l’exploitation dans les mêmes délais que celui annoncé par Christian Estrosi, mais avec une économie de plus de 200 millions d’euros !

200 millions d’euros…c’est  le prix du caprice et de l’entêtement de Christian Estrosi !

 

 

 

Robert Injey

Conseiller municipal de Nice

 

Commenter cet article