" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Vallée béton: Nous y sommes!

Publié le 4 Janvier 2011 in Conseils municipaux et communautaires

 

Il n'aura pas fallu attendre très longtemps pour savoir l'opération qui se tramait derrière le projet Nice Stadium et la zone adjacente considérée comme « zone à haute fréquentation commerciale »: c'est Ikéa!

Loin d'une éco-vallée, la plaine du Var va se couvrir entre le littoral et lingostière d'une succession de parkings, d'autoroutes et de grandes surfaces. Certes C. Estrosi annonce que « c'est la dernière grande surface à être autorisé et qu'il ne sera pas favorable à d'autres implantation de cette dimension ». Et pour cause, on peu faire difficilement plus grand. Ikéa Vitrolles c'est 25000m2 à comparer au 14800m2 de Carrefour lingostière!

On mesure mieux le cadeau fait à la société Vinci avec, dans le cadre de la construction du Nice Stadium, la possibilité pour cette société de louer un bail à construction de 30000m2 à une de ses filiales. Le rapport locatif pour Vinci est sans commune mesure avec le coût du stade, il peut avoisiner les 1000 € annuel par m2.

Une belle opération pour les multinationales, au détriment du commerce de proximité en centre ville qui va se vider un peu plus. ….


Ci dessous la déclaration du groupe au conseil municipal.

 

« Déclaration après déclaration, l’avenir de la plaine du Var est dévoilé . Et l’avenir n’est pas vert. Monsieur Estrosi cède à Vinci 30.000 m2 de commerces à louer par un bail à construction, et on apprend au détour d’une phrase qu’Ikea va s’implanter sûrement à proximité du Nice Stadium. Avec le recul, on mesure le cadeau fait à Vinci, le bail à construction donnant le plus sûr retour sur investissement au détriment du propriétaire c'est-à-dire nous, la Ville de Nice.

De fait, la zone de l’aéroport jusqu'à Lingostière ne sera qu’une accumulation de parkings et de centres commerciaux. La zone Ikea sera pratiquement deux fois plus grande que Carrefour Lingostiére si l’on compare avec l’Ikea de Vitrolles qui mesure 25.000m2. Et Monsieur Estrosi ose encore parler de l’Eco-Vallée !

Encore une fois c’est au détriment du commerce de proximité que va se faire cette implantation. Et que dire du bilan carbone ? Le phénomène « ballade dominicale » va inciter à prendre sa voiture et provoquera un afflux très important de véhicules.

Et les emplois crées?, objectera-t-on… Une étude d’impact sur le bilan entre emplois crées et emplois supprimés en Centre ville devrait pouvoir être présentée par la CCI, très impliquée aux côtés du Maire !

Avant de répondre uniquement aux exigences des grands groupes économiques, à l’image du gouvernement, Christian Estrosi doit à la population niçoise une consultation éclairée compte tenu de l’enjeu économique et écologique de cette installation… »

Robert Injey, Emmanuelle Gaziello

Commenter cet article

PINOTTI Jacques 04/01/2011 14:46



La Commission d'Urbanisme Commercial a t'elle formulé un avis à ce sujet, car une telle décision était entériné par un dossier instruit par la DGGCRF de chaque Département compétente en la
matière pour vérifier le jeu de la Concurrence au regard des autres enseignes. Cette Commission d'Urbanisme commercial était présidé par le Préfet la DGCCRF n'étant que rapporteur. La mission de
service public confiée au DDCCRF  existe toujours. Car si nous prenons le cas Mouans Sartoux le sort d'IKEA était passé en Commission Natinale D'Urbanisme Commercial.