" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Réfugiés: Où est l'Etat, où est la France?!

Publié le 29 Mai 2017 par injey06

Avec le retour des beaux jours il y a un très gros afflux de réfugiés dans la vallée de la Roya, en provenance de pays de l’Afrique subsaharienne et de la corne d’Afrique, fuyant les conflits mais aussi  les effets désastreux du réchauffement climatique. Chaque semaine, elles et ils sont plusieurs dizaines à vouloir déposer une demande d'asile en France. Aujourd'hui  en provenance de la vallée de la Roya, ils sont 65 à Nice à tenter de faire une telle démarche.

Malgré le rappel fait par le Tribunal Administratif de Nice, obligeant le Préfet  à permettre l'accès au droit d'Asile, les demandes se font au "compte-gouttes" et par l’intermédiaire de structures associatives. Des citoyens et des associations qui se substituent à l’État défaillant dans cette affaire pour accueillir dignement des femmes, des hommes et des enfants qui errent depuis des longs mois sur les routes et ont traversé la méditerranée au péril de leur vie.

Comme par cynisme, face à ces drames humains la Préfecture des Alpes-Maritimes semble prendre un malin plaisir à accroitre un peu plus la précarité de ces gens.

Ce nouvel épisode illustre une fois de plus les carences de l’État français dans l’accueil des réfugiés. Il ne s'agit pas de demander l'impossible mais le simple respect des conventions internationales. Il suffirait d'un véritable centre pour accueillir, informer et étudier les dossiers pour sortir de cette situation indigne. Nous sommes en 2017, dans la cinquième puissance du monde, cette situation est une honte pour la France et son histoire. Quand l’Etat va-t-il enfin prendre ses responsabilités ?!

 

Robert INJEY

Commenter cet article

La France insoumise 30/05/2017 18:42

Je me demande quelle sera la politique de Macron en matière de droit d'asile , ce Président ne m'inspire rien du tout en matière d'accueil humanitaire de ces pauvres personnes qui souffrent d'une double peine, surtout dans notre département : être pauvre et étranger ; il faut continuer à se battre pour le Droit et les droits de ces êtres humains, ne nous décourageons pas, ils ont besoin de chacun d'entres nous ; il faut continuer à effectuer des recours sans relâche, saisir le Conseil d'Etat en cassation, il faut user de toutes les possibilités que la justice nous offre, le Prefet devra respecter les décisions de justice de la haute juridiction ; que fait cette avocate macroniste pour ces personnes, quelle est seulement son opinion en tant que juriste si ce n'est vraiment qu'elle comprenne concrètement ce que les droits de l'hommes signifient ;
il faut militer, continuer la bataille juridique, il faut que le Prêfet comprenne que la convention de genève n'est pas une exception mais la règle en matière de droit d'asile ;

cordialement