" />
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Fête du Château 28 et 29 juin.....

Publié le 28 Mai 2014 par injey06

Fête du Château 28 et 29 juin.....
commentaires

Pierre Laurent et Jean Luc Mélenchon (Vidéo)

Publié le 26 Mai 2014 par injey06

commentaires

10 raisons de voter Front de gauche aux Européennes

Publié le 23 Mai 2014 par injey06

POUR ROMPRE AVEC L’EUROPE DE LA FINANCE, des banquiers et des actionnaires, qui se traduit par des politiques d’austérité. Nous voulons construire une nouvelle union coopérative et solidaire, celle de l’Humain d’abord.

POUR AGIR CONTRE LA CASSE DES DROITS sociaux et des services publics.

POUR LA DÉFENSE ET LA MODERNISATION de nouveaux projets industriels et agricoles, s’inscrivant dans un projet de transition écologique.

POUR LUTTER CONTRE LA PRÉCARITÉ DU TRAVAIL ET LA RÉGRESSION SOCIALE. Mettre fin au dumping social à l’image de la pratique des salariés déplacés, avec l’harmonisation par le haut pour l’instauration d’un salaire minimum décent dans chaque pays.

POUR CHANGER LE RÔLE ET LES STATUTS de la Banque centrale européenne, afin de la mettre au service de l’emploi et de l’investissement socialement utile, la formation, la réindustrialisation et les services publics. Pour la taxation des mouvements de capitaux spéculatifs et la fin des paradis fiscaux.

POUR L’ÉGALITÉ RÉELLE FEMME-HOMME, avec l’instauration de “la clause de l’Européenne la plus favorisée“, afin que chaque femme puisse bénéficier des lois les plus avancées dans les pays de l’Union.

POUR REJETER LE TRAITÉ DE LIBRE ÉCHANGE TRANSATLANTIQUE qui attaquerait encore plus nos droits et permettrait l’arrivée en Europe de produits ne répondant pas à nos normes sociales ou environnementales (poulet lavé au chlore, viande aux hormones...). Nous sommes pour des échanges justes avec le monde, des relations qui doivent se nouer sur un pied d’égalité et non dans le cadre d’accord qui ne favorisent que le dumping social.

POUR CESSER DE BAFOUER LA SOUVERAINETÉ POPULAIRE tant au niveau national qu’européen et mettre en place une Europe de la démocratie, où les citoyens soient consultés sur les grandes questions les concernant. Le pouvoir doit revenir dans les mains des assemblées élues et des citoyens. Nous refusons la mise sous la tutelle de la Commission européenne du budget de la Nation.

POUR REJETER LE NOUVEAU TRAITÉ EUROPÉEN imposé par Merkel qui vise à renforcer les pouvoirs de la Commission et imposer l’austérité à tous les États membres.

POUR UNE EUROPE DE LA PAIX ET DU DÉSARMEMENT. La sortie de l’alliance militaire de l’OTAN, une Europe active pour la solidarité et la coopération, pour une paix juste et durable au Proche-Orient avec la reconnaissance de l’État de Palestine.

commentaires

Dimanche c'est le jour des peuples..... (Vidéo)

Publié le 23 Mai 2014 par injey06

Un message d'Alexis Tsipras, leader de Syriza la force de gauche qui peut dimanche soir devenir la première force politique en Grèce, devant la droite et les sociaux libéraux. Alexis Tsipras est le candidat du Front de gauche, et de l'ensemble de nos partenaires siégeant dans le groupe de la gauche Européenne, à la présidence de la commission européenne.

commentaires

25 mai: à propos du boycott

Publié le 21 Mai 2014 par injey06

UN BOYCOTT QUI LAISSE LES MAINS LIBRES AUX RESPONSABLES ACTUELS DE L'UNION EUROPEENNE

Serait ce une mode? De Jean Pierre Chevènement à Robert Hue en passant par Jacques Nikonoff nous assistons ces dernières semaines à une série de déclarations de quelques "hommes politiques" qui appellent à l'abstention ou au vote blanc aux Européennes.

Passons sur les arguments qui sont souvent une véritable imposture intellectuelle du style "Le 25 mai 2014 si nous sommes des millions à boycotter les élections européennes nous porterons un coup fatal à cette construction européenne". (tract PRCF). En 2009 il y a eu plus de 26 millions d'abstentionnistes en France, cela n'a effrayé personne et certainement pas les marchés et les responsables actuels de l'UE.

Passons sur la "qualité" des trois personnalités nommées ci-dessus. Ils ont en propre leur isolement, un certain égo, la certitude qu'ils sont indispensables et l'amertume du fait que personne ne les a sollicité.

Attardons nous plutôt sur l'effet politique du boycott.

D'abord éclaircissons un aspect : le boycott électoral est une forme passive du boycott, qui n'a rien à voir avec le boycott actif. Un boycott actif a un sens pour peser économiquement sur la politique d'un pays ou d'une entreprise dont la politique est scandaleuse. Il y a l'exemple dans le passé du boycott contre l 'Afrique du Sud pour lutter contre le régime de l'apartheid. Il y a aujourd'hui le boycott d’Israël pour dénoncer sa politique de colonisation. Il s'agit alors d'une action active pour peser économiquement sur un pays et faire évoluer une situation.

Le boycott électoral n'est qu'un appel à l'abstention à peine déguisé.

Appeler à s'abstenir, c'est renforcer la passivité, l'éloignement de la politique et de la nécessité de prendre ses affaires en mains.

La posture du boycott se veut radicale mais dans le cas présent c'est l'inverse, c'est laisser les responsables du système en place, c'est leur laisser le pouvoir.

Prôner le boycott électoral c'est surtout vouloir ne rien changer et laisser d'autres choisir à votre place. Est-ce cela le courage politique ? Est-ce ainsi que nous allons faire reculer les marchés financiers et les politiques d'austérité? Est-ce le meilleur moyen pour faire barrage à l'extrême droite ?

Que des citoyens et citoyennes s'interrogent de l'utilité d'un vote c'est très légitime, surtout dans un contexte où tout est mis en œuvre pour les déposséder des décisions. Que des anciens dirigeants politiques en viennent là par égo et ambitions contrariées c'est pitoyable et irresponsable.

Le 25 mai, comme nos camarades de Grèce avec Alexis Tsipras et des millions d'hommes et de femmes nous utiliserons le vote Front de Gauche pour résister aux politiques d'austérité et élire des député-e-s européens qui porteront nos exigences pour une autre Europe.

Florence CIARAVOLA et Robert INJEY

Candidat-e-s des Alpes-Maritimes sur la liste du Front de gauche, pour le grand Sud-est, conduite par Marie Christine VERGIAT

commentaires

Europe: on vous fait un dessin (vidéo)

Publié le 20 Mai 2014 par injey06

commentaires

Le Front de gauche à Cannes

Publié le 18 Mai 2014 par injey06

Marie Christine Vergiat, tête de liste du Front de gauche et Eric Coquerel n° 2 de la liste étaient à Cannes pour une belle initiative. Objectif, dénoncer le projet de grand marché transatlantique dont l'élaboration fait l'objet d'un silence compice. Un projet qui vise ni plus ni moins à faire sauter toutes les normes sociales et environnementales pour permettre des profits toujours plus élevés. Le monde qu'ils nous préparent aura l'odeur du poulet javelisé, la consistance du veau aux hormones et sera imprégné par l'angoisse d'une société marquée par la précarité tout au long de la vie.

Face à ce projet, le 25 mai le vote utile c'et celui du Front de gauche.

Le Front de gauche à Cannes
Le Front de gauche à Cannes
Le Front de gauche à Cannes
commentaires

Jérôme Kerviel à la frontière (photos)

Publié le 17 Mai 2014 par injey06

Beacoup de monde à la frontière cet après midi pour "acceuillir" Jérome Kerviel. Présent lors de sa conéfrence de presse je retiens cette phrase (de mémoire): " J'ai été un trader, j'ai honte de ce que j'ai fait... j'étais un c....d. Aujourd'hui je veux lutter contre ce système....) .

Les photos la conférence de presse, de l'arrivée dans le tunnel et de la foule.

Sur le dossier lire l'Humanité.

Jérôme Kerviel à la frontière (photos)
Jérôme Kerviel à la frontière (photos)
Jérôme Kerviel à la frontière (photos)
Jérôme Kerviel à la frontière (photos)
commentaires

Lettre à des ami-e-s de gauche.

Publié le 15 Mai 2014 par injey06

Cher-e Ami-e

Dans quelques jours se tiendront les élections européennes.

Beaucoup d'entre vous me font part de leur interrogation sur l'utilité d'aller voter. Certains parlent même de s'abstenir, car après avoir chassé Sarkozy, voir sa politique qui continue avec Hollande et Valls et assister au spectacle quotidien d'une Europe sourde aux volontés des peuples a de quoi désespérer. Aussi, tout en comprenant ces réactions, je tenais à vous faire part, personnellement, de quelques remarques.

L'abstention le jour d'un scrutin pour faire entendre la colère peut faire du bruit. Les commentateurs n'auront pas de mots assez forts pour se lamenter sur le désamour des électeurs à chaque scrutin européen. Mais après?

Rien!

Bien au contraire, celles et ceux, en France et en Europe, qui prônent les politiques d'austérité, s'accommodent fort bien de cette situation d'abstention massive.

Alors oui, c'est important d'aller voter pour bousculer la situation, car il y a des enjeux et chaque voix va compter.

D'une part, contrairement à une idée reçue, le Parlement européen n'est pas dépourvu de pouvoir. Aujourd'hui ce sont les parlementaires, majoritaires, convertis au libéralisme, conservateurs comme sociaux-libéraux, qui se soumettent aux injonctions des marchés. Ce sont eux, préoccupés avant tout de plaire aux banques et aux actionnaires, qui ont voté la directive de Bruxelles privatisant les services publics et celle sur les « travailleurs détachés ». Ce sont eux qui ont favorisé le dumping social. Après le 25 mai, les nouveaux député-e-s européens auront à se prononcer sur le/la futur-e président-e de la Commission ou bien encore sur l'adoption du traité transatlantique.

D'autre part, le 25 mai c'est une élection avec un seul tour, à la proportionnelle. C'est à dire que ce jour-là toutes les voix vont compter pour faire élire en France des député-e-s du Front de gauche. Et avec le Front de gauche et nos alliés en Europe nous sommes en capacité de constituer au sein de la prochaine Assemblée européenne un groupe de la Gauche unitaire européenne en forte progression. Un groupe beaucoup plus important avec les député-e-s du Front de gauche, ça changerait beaucoup de chose au Parlement européen.

Enfin dans un sondage européen sur « l'efficacité des politiques d'austérité », seuls 5 % des citoyennes et des citoyens des 28 pays interrogés répondent « oui », 51 % répondent « non ». Et ils sont 60 % à penser « qu'une autre politique est possible ». C’est une force si cela peut se traduire dans les urnes.

Alors oui, dimanche 25 mai ne laissons pas les autres décider à notre place.

Ne laissons pas les urnes aux partisans de l'austérité ou bien encore à l'extrême droite.

Le 25 mai il est possible de sanctionner les politiques d'austérité, en France comme en Europe, il est possible de faire le choix de l'Humain d'abord, en votant, et en faisant voter, pour la liste du Front de gauche conduite par Marie Christine Vergiat dans la grande circonscription Sud-Est.

Très amicalement

Robert INJEY

commentaires

Clip officiel du Front de gauche (version longue)

Publié le 14 Mai 2014 par injey06

commentaires

Dimanche 18 mai: le Front de gauche en campagne!

Publié le 13 Mai 2014 par injey06

Grande journée de campagne du Front de Gauche pour dire « L’Europe de la finance, ça suffit ! Place au peuple ! » avec Marie-Christine VERGIAT (tête de liste) et d’Eric COQUEREL.

11H30 : grand pique-nique citoyen pour débattre des enjeux européens sur la colline du château à NICE. Chacun amène ce qu'il faut...

16H : Grand manifestation à CANNES au cœur du festival et des médias pour dire NON au grand marché transatlantique. Départ de la halle Gambetta.

commentaires

Clip de campagne du Front de gauche (version courte)

Publié le 12 Mai 2014 par front de gauche

commentaires
1 2 > >>