" />
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Estrosi : copier-coller de Sarkozy

Publié le 17 Février 2011 par dans Actualités Nice et Alpes Maritimes

Véritable copier–coller des thèses de Nicolas Sarkozy  son mentor,  Christian Estrosi après la sécurité et la justice vient de s’engouffrer sur une nouvelle «  idée » : interdire la prière dans la rue et engager un débat national sur la place de la religion musulmane dans notre société.

 

Cette idée pourrait friser le ridicule eu égard au caractère très marginal des prières publiques et si demain il venait à l’idée de certains de supprimer les processions religieuses sur la voie publique.

Plus grave, elle stigmatise une nouvelle fois des hommes et des femmes dont le seul crime est d’être originaire de l’autre coté de la méditerranée et d’avoir renversé deux dictateurs, qui étaient particulièrement appréciés de nos « élites » pour leurs affaires et leurs vacances.

 

A défaut de répondre aux véritables préoccupations de nos concitoyens, Christian Estrosi  chasse sur les thématiques nauséabondes du Front national.

 

Si Christian Estrosi veut se rendre utile pour le peuple et notre pays il ferait mieux d’inciter son mentor à combattre la cupidité des marchés financiers et des actionnaires contre l’économie et l’emploi dans notre pays.

Il pourrait aussi l’inciter à essayer de restaurer la crédibilité  internationale de la France après les révolutions en Tunisie et en Egypte…

 

Robert Injey

Conseiller municipal de Nice

 

(1) L’emploi, le pouvoir d’achat, la protection sociale selon le sondage d’Opinion way-Fiducial pour le Figaro du 15 février.

commentaires

Pendant la crise les profit gonflent....

Publié le 16 Février 2011 par

Le Chomage et la précarité explosent........la bonne nouvelle -pour une petite minorité seuleument- c'est que les dividendes aussi!!!! (extraits dépèche Reuters ci-dessous).

Question: c'est quand qu'on engage une véritable réforme de la fiscalité au service d'un  nouveau développement économique, social et environnemental ?

 

 

"SG multiplie son dividende par 7

Société Générale a annoncé mercredi un bénéfice net multiplié par quatre pour le quatrième trimestre 2010, en ligne avec les attentes du marché, et confirme ses objectifs 2012.La deuxième banque française par la capitalisation boursière indique dans un communiqué avoir enregistré un résultat net de 874 millions d'euros l'an dernier. Le consensus établi par la rédaction de Reuters tablait sur un quadruplement du bénéfice net à 869 millions d'euros. La banque fait aussi savoir qu'elle confirme son objectif de six milliards d'euros de bénéfice net en 2012 et redit aussi qu'elle n'aura pas besoin de faire appel au marché pour atteindre un ratio de fonds propres durs "core tier one" de 8,5% à fin 2013. La SocGen versera cette année un dividende de 1,75 euro par action avec option de paiement en action, contre 0,25 euro un an plus tôt."
commentaires

Estrosi et la sécurité: l'écran de fumée d'une politique!

Publié le 15 Février 2011 par dans Actualités Nice et Alpes Maritimes

 

Faits divers, grève des magistrats...il n'en faut pas plus pour Christian Estrosi pour bomber le torse et s'enflammer, dans les médias, avec une nouvelle tirade sécuritaire qui constitue son fond de commerce électoral. Et pour joindre le geste à la parole le voilà qui passe en revue les effectifs «augmentés» de la police municipale.

Ajouter à cela un impressionnant dispositif de vidéos (624 caméras) le discours Estrosien laisserait à penser que tout en mis en œuvre pour assurer la tranquillité de nos concitoyens.

 

Mais tout cela n'est que l'écran de fumée d'une politique au service exclusif de la bande du Fouquet's.

 

Ecran de fumée car Christian Estrosi oublie de préciser que pendant que le maire Estrosi augmente les effectifs de la police municipale, le ministre puis député Christian Estrosi  diminue ceux de la police nationale. Ainsi le gouvernement entre 2007 et 2011 aura supprimé la bagatelle de 10 000 emplois de policiers et de gendarmes et près d'une centaine pour la seule ville de Nice sur la dernière décennie.

 

Ecran de fumée quand il dénonce les magistrats, les accusant de vouloir « masquer leurs responsabilités personnelles dans les dysfonctionnements des services publics ». Une dénonciation qui voudrait tenter de faire oublier une réalité, en matière de moyens judiciaires la France est 37ème sur 40 en Europe.

 

Ecran de fumée quand il il accuse les enseignants de tous les maux. Une accusation là aussi pour faire oublier une autre réalité celle de la suppression, depuis 2002, de plus 50.000 postes d'enseignants, et encore 16.000 prévus pour la rentrée 2011. Conséquence une enquête révèle que notre pays est celui qui possède le plus faible nombre de professeurs par élève parmi les 34 membres de l'OCDE.

 

Pour répondre aux exigences du MEDEF et des amis du Président, l'UMP, Christian Estrosi en tête, démantèlent les services publics, dont l'école et la police nationale, font exploser les inégalités sociales et font supporter la charge financière sur les communes alors que celles-ci sont déjà exsangues.

Ils s'apitoient, les trémolos dans la voix, sur la douleurs des victimes, mais l'insécurité à, Nice comme ailleurs, est aussi la conséquence de leur politique.

 

Robert Injey

Conseiller municipal de Nice

commentaires

Casse de l'école et gros salaires....

Publié le 15 Février 2011 par

 

Mesurons-nous l'ampleur catastrophique de la politique mise en œuvre par ce gouvernement?

Certainement si l'on observe la courbe de popularité de l'exécutif, mais sans doute enfumés par le discours des biens pensants une grande partie de nos concitoyens ne se doutent pas que nous atteignons les « grands fonds ». Ainsi dans les classements internationaux la France dégringole, extrait d'un article dans le Monde:

 

« Après la justice, c'est au tour de l'éducation nationale de marquer un recul dans les classements internationaux. Selon une note du Centre d'analyse stratégique (CAS), organisme rattaché à Matignon, notre pays est celui qui possède le plus faible nombre de professeurs par élève parmi les 34 membres de l'OCDE.

Avec 6,1 enseignants pour 100 élèves ou étudiants, la France est bonne dernière, loin derrière la Suède, connue pour son fort taux de fonctionnaires, mais aussi très en dessous de la Grèce ou du Portugal, où le taux d'encadrement monte à 9 professeurs pour 100 élèves ou étudiants. Plus précisément, si la France est dans la moyenne pour le collège et le lycée, avec un taux de 7,1 enseignant pour 100 élèves, elle dégringole pour le primaire et l'enseignement supérieur, où on ne compte que 5 enseignants pour 100 étudiants ou élèves. »

 

Dans le même temps, mais cela est-il étonnant, les patrons du CAC40, en clair la bande du Fouquet'S, sont les patrons les mieux payés d'Europe. Quelque soit le critère que l'on prend en compte, l'accès à la propriété, à la santé, les revenus, l'école, le pouvoir d'achat.... toutes les inégalités se creusent de plus en plus profondément. Et loin de vouloir « se calmer » nos gouvernants rêvent maintenant d'un pacte de compétitivité européen marqué par la généralisation des cadeaux fiscaux, un nouveau report de l'age de la retraire et une logique permanente de vouloir «réduire le coût du travail». Mais ce qui plombe nos sociétés aujourd'hui ce n'est pas le coût du travail, c'est le coût des actionnaires et autres rentiers qui exigent des rendements de plus en plus élevés. Une logique qui pousse la cupidité à son paroxysme, au détriment du bien être de millions de personnes et d'une planète exsangue.

Sauf à faire une croix sur le devenir de celle-ci et des générations futures, l'avenir ne pourra s'accommoder d'une poursuite de cette logique libérale ni même de simples «mesurettes » pour réduire les inégalités les plus frappantes.

commentaires

St Valentin.....

Publié le 14 Février 2011 par

recto seul pour web

commentaires

CAC 40, la Grèce et le FMI

Publié le 12 Février 2011 par

Dans l'actualité de ce samedi 12 février  à coté de la joie du peuple égyptien d'avoir dégagé Moubarak, plusieurs informations font peu de bruit.

La première,  dans le Parisien, on apprend   que pour 2010 les "grands groupes du CAC 40 affichent des chiffres d'affaires en hausse et des bénifices records". Des chiffres à donner le vertige, LVMH: 3 milliards de bénéfices, Total:10,3, L'Oréal: 2,2, PSA: 1,1, Renault: 3,5, Michelin: 1.... Et pendant que les "bénéfices records" s'accumulent, les inégalités explosent, la précarité progresse et le pouvoir d'achat est en berne.

 

Deuxième info, dans le Figaro. Si DSK parle au Français via les déclarations de sa femme, le FMI parle bien plus directement au peuple grec. Le message est simple : "Il faut privatiser plus que prévu. Le plan de redressement (sic) prévoit désormais 50 milliards de privatisations d'ici 2015". Sont concernés la poste la loterie publique, les ports, les aéroports régionaux, l'industrie d'armement....

Effectivement, il vaut sans doute mieux que le principal responsable du FMI ne parle pas directement aux Français....

 

 

 

commentaires

Les vrais chiffres de la vidéo-surveillance.

Publié le 3 Février 2011 par dans Actualités Nice et Alpes Maritimes

Le journal de 19h30 de  France 3 vient de diffuser à l’instant  un reportage sur la vidéo surveillance à Nice.  Plus de 640 caméras sur la ville et Christian Estrosi paradant dans la salle de contrôle au milieu d’un mur d’écrans géants avec sa nouvelle formule « derrière les caméras il y a un cerveau ».  Le reportage laisse la parole à un syndicaliste qui tempère l’enthousiasme du maire en particulier en pointant le fait qu’il ne faudrait pas que les caméras  remplacent des humains .  Mais ce qui manque vraiment dans ce reportage c’est le premier bilan.

Pourtant c’est très simple les chiffres existent, tous les mois et la ville de Nice les publie sur son site internet.

Ainsi de janvier à décembre 2010 il y a eu sur la ville de Nice 17670 actes d’atteintes aux personnes (chiffres police nationale). Pour la même période il y a eu 2059 interpellations effectuées par la police municipale dont 213 grâce à la vidéo surveillance. Celles-ci étant en place depuis le 23 mars 2010 on peut faire une projection, pour la comparaison de 300, sur une année pleine.

Soit 1,69% des atteintes aux personnes, et on ne parle que des actes qui ont fait l’objet d’une plainte et on ne parle pas des atteintes aux biens…

 300 interpellations, pour un dispositif qui mobilise 60 personnes et un coût d’investissement et de maintenance exorbitant, le vrai scandale de la vidéo-surveillance est sans doute là : le coût réel que cela représente pour résoudre au mieux moins de 2% des délits.

commentaires

C'est ni en Tunisie, ni en Egypte, mais en France....

Publié le 2 Février 2011 par

C'était il y a quelques jours en France.....Qu'un officier de gendarmerie se permette cela en dit long sur certaines dérives, et un climat largement entretenu par un ministre de l'interieur qui n'a plus grand chose à voir avec la République.

 

commentaires

La casse de la pédiatrie à Nice

Publié le 2 Février 2011 par dans Actualités Nice et Alpes Maritimes

Une « situation explosive et dangereuse », c’est en ces termes que l’audit mis en place par les directions du CHU et de Lenval qualifie la situation chaotique résultant du transfert à marche forcée de la pédiatrie du CHU l’Archet à la Fondation privée Lenval.

Interpellé à plusieurs reprises par nos soins [1], le maire de Nice , Christian Estrosi, président du CHU, a préféré nier la réalité et s’enfermer dans des certitudes idéologiques propres à l’UMP. 

Nous venons ainsi d’apprendre que la situation a poussé le chef de pôle pédiatrie, le Pr BERARD, a signifier ouvertement qu’il n’excluait pas de démissionner de sa fonction administrative. Pour rappel, ce projet de regroupement avait déjà poussé le Pr GRIFFET, chef de service de la Pédiatrie / L’archet à démissionner de ses fonctions et a quitter le CHU de Nice pour s’installer à Grenoble. 

C’est l’avenir des enfants de Nice et région et la santé des salariés, toutes catégories confondues qui sont en jeu. Une fois de plus, la logique mortifère qui, sous couvert de « regroupements » transfère les activités de la fonction publique hospitalière vers les établissements privés à buts lucratifs et non lucratifs va à l’encontre de l’intérêt général et coûte aux deniers publics beaucoup plus que ce qu’elle prétend économiser.

Nous exigeons de M. Estrosi qu’il prenne, enfin, ses responsabilités


Emmanuelle Gaziello, Robert Injey, conseillers municipaux communistes de Nice

commentaires

10 millions de mal-logés et le CAC 40 au plus haut: trouvez l'erreur....

Publié le 1 Février 2011 par dans Luttes sociales

 

Aujourd'hui dans l'actualité deux faits qui traduisent  la  poussée des inégalités dans notre société. D'un côté le rapport de la fondation Abbé Pierre publié aujourd'hui et qui pointe l'aggravation de la crise du logement avec 10 millions de mal-logés, de l'autre le CAC 40 est au plus haut depuis octobre 2008...

Vraiment, il n'y a pas qu'en Tunisie et en Egypte où il y a des raisons de descendre dans la rue!


 

commentaires