" />
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de  Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France.

Le CSA censure le front de Gauche (vidéo)

Publié le 30 Mai 2012 par Front de Gauche dans Politique France

Dans le cadre de la campagne officielle à la télévision pour les législatives, le CSA a censuré une vidéo de la série "En 2012 on va leur faire un dessin" que vient de réaliser le front de Gauche;

Voici la version intégrale dont vous ne pourrez voir qu'une version amputée à la télé....

 

commentaires

Conflit CGT-Estrosi, lettre au ministre

Publié le 25 Mai 2012 par Bob Injey dans Actualités Nice et Alpes Maritimes

Ci-dessous la lettre envoyée à Michel SAPIN concernant le conflit qui oppose la CGT à C. Estrosi.

 

 

A l'attention de Monsieur Michel SAPIN

Ministre du Travail et de l’emploi.

 

Nice le 24 mai 2012

 

Monsieur le Ministre,

 

Le dialogue social a beaucoup souffert sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Christian Estrosi, Maire de Nice, perdure dans cette volonté de nuisance au mouvement syndical.

 

En juillet 2008, Mr Estrosi a envoyé un avis d’expulsion aux structures CGT occupant le Palais communal et le bâtiment « Aigle d’or », place Saint François à Nice. Cette décision précipitée s’appuyait sur la dangerosité des locaux occupés, devenus vétustes après plus de 40 ans de carences dans l’entretien des bâtiments dont la municipalité avait la charge.

 

Devant la forte mobilisation que cette décision brutale a provoqué, M. Estrosi a négocié et  signé un protocole d'accord et une convention d'occupation temporaire portant sur :

·         Le maintien d’un espace dédié, au sein du Palais communal, à l’histoire du mouvement ouvrier. Palais communal (1200m2) que la CGT a accepté de ne plus utiliser. Effort important de la part de cette organisation puisque ce bâtiment a été le siège de la Bourse du travail depuis 1892. Il fait partie des cinq  Bourses du travail historiques du pays.

·         Le retour dans les 1030 m² de l'Aigle d'Or après sa rénovation. Ce bâtiment a été dévolu à la CGT en 1945 à la libération de Nice pour services rendus à la Nation, pour fait de résistance pendant l'occupation nazie.

·         Pendant la durée des travaux, un relogement provisoire de 400 m². Vous noterez la perte d’espace consentie parce que ce relogement devait être provisoire.

 

Cela fait 120 ans que la place Saint François confond son histoire avec l'histoire sociale de notre département et de notre ville. Par sa présence dans ces bâtiments, le mouvement ouvrier azuréen fait partie intégrante du patrimoine niçois vivant.

 

Depuis février 2011, la municipalité a interrompu les travaux sous différents prétextes allant jusqu’à évoquer un litige avec les architectes des bâtiments de France.

 

Le 3 mai 2012, M. Estrosi a annoncé par voie de presse qu’il refusait la réintégration de la CGT place Saint François et prévoit une délibération à ce sujet lors du conseil municipal du 25 juin à venir.

 

C’est une véritable spoliation doublée d’une réduction drastique aux moyens alloués à la première organisation syndicale du département et du pays.

 

Dès votre nomination au gouvernement vous avez annoncé votre volonté de réactiver le rôle et la place des syndicats dans une démocratie digne de ce nom. 

 

C’est pourquoi, Monsieur le Ministre, je viens vers vous, vous demandant de prendre des mesures rapides et positives pour faire face à cette situation. Des mesures pour contraindre Mr Estrosi à respecter les engagements pris. Des mesures permettant aux travailleurs d’être respecté dans leur droits et légitimité.

 

Dans l'attente de vous lire, je vous prie, Monsieur le Ministre, d'accepter l'expression, de ma haute considération.

 

Robert INJEY

commentaires

La défaite de Sarko fêtée à Nice... (photos).

Publié le 7 Mai 2012 par Bob Injey dans Politique France

P1000660

P1000612

C'est peu dire que même à Nice, bastion électorale de Sarkozy, la défaite de celui-ci a suscité   beaucoup de joie. Et enfin nous savons à quoi peu servir l'Apollon qui "trone" sur la place Masséna......P1000609

commentaires

Estrosi ou la parole reniée !

Publié le 3 Mai 2012 par Elus communistes dans Actualités Nice et Alpes Maritimes

 Lors d’une conférence de presse 4 mai, Christian Estrosi vient d’annoncer que la CGT ne retournera  pas à l’Aigle d’Or, place Saint François au cœur du vieux Nice.

Reniant ses engagements comme maire de Nice, Christian Estrosi nous montre son vrai visage et laisse parler son mépris du mouvement ouvrier.

Tous les « arguments » avancés par le maire de Nice ne sauraient nier une histoire. Celle de la CGT, force majeure du mouvement ouvrier des Alpes Maritimes, présente sur la place Saint François depuis la fin du 19ème siècle. Une présence marquée par les grandes dates du mouvement ouvrier, comme 1936, la libération face à l’occupant Nazi, 1968….

Une présence étroitement liée à l’histoire de notre ville.


Mais cette histoire là n’intéresse pas le supporter du futur ex-Président des riches. A l’approche du second tour de l’élection présidentielle qui risque de se traduire par une sanction sévère pour son mentor, Christian Estrosi voudrait régler ses comptes avec la principale organisation syndicale.


Attitude pitoyable d’un ancien ministre qui se prétendait  être le ministre des ouvriers et qui s'engage aujourd'hui dans une dérive autoritaire contre les syndicats.


Attitude logique  d’un maire toujours prompt à brader les intérêts de la Ville de Nice  et de ses habitants en faveur de Vinci et autre Veolia. 


Christian Estrosi  peut compter sur la détermination des communistes et du Front de Gauche pour faire revenir la CGT sur la place St François.

 

Robert INJEY

 Emmanuelle GAZIELLO

Le Groupe Communistes et Républicains

du Conseil Municipal à Nice

commentaires